Notre tour des 5 Mega Trends qui vont édifier Batimat 2021 s’achève dans cet article sur le sujet des habitants et des usagers. Pour rappel : une Mega Trend est un des principaux challenges qui transforment la filière de la construction durablement et profondément. Ces 5 grandes tendances ont été identifiées lors de la dernière édition du salon, en 2019, à l’observation des interactions entre les professionnels présents, sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la construction, ainsi que des nombreuses innovations présentées lors de l’événement.

 

Peut-être moins facile à percevoir, cette dernière Mega Trend pourtant essentielle influence tout autant les pratiques de la construction, de la conception à la démolition, en passant par la maintenance et l’exploitation, que les 4 autres introduites précédemment sur le climat, l’environnement, la productivité et les métiers.

Comment sera pensé le bâtiment en 2021 ? A partir des usages et besoins de ses occupants, et ce dès la conception. Il est connecté et intelligent, accessible, et peut être adapté aux changements sociétaux : la mobilité électrique par exemple, ou encore le développement de la silver economy, soit le vieillissement de la population.

Ce changement est mené par les solutions pour le Smart Home et Smart Building dont Somfy par exemple, ou Fenotek, tous deux présents sur Batimat en 2019. La mobilité électrique implique aussi de repenser la connexion entre le bâtiment et les modes de déplacement, ce qu’Overkiz illustrait aussi particulièrement lors de la dernière édition. Principal lieu de découverte des innovations du secteur, de nombreuses startups faisaient leur introduction sur le salon, dont Smarhab et Igloohome qui œuvrent pour l’amélioration du confort et de l’expérience des usagers de demain.

 

 

Le bâtiment s’adapte donc aux changements sociétaux. Ce n’est pas un enseignement nouveau, mais les innovations se multiplient et s’intensifient à des niveaux sans précédent, notamment en raison d’ambitions élevées introduites par les acteurs publics. La Loi ELAN introduit par exemple 4 grandes priorités dont favoriser la mobilité et la mixité sociale, et répondre aux besoins de chacun. La PPE ambitionne également de mettre fin à la vente de véhicules thermiques en France d’ici 2040 et d’ouvrir 100 000 points de recharge pour VE au public d’ici 2023.

 

La Méga Trend Habitants et Usagers : qu’est-ce que cela implique pour Batimat 2021 ? Et entre temps ?

 

Si vous avez pu consulter les articles portant sur les 4 autres Mega Trends de Batimat 2021, vous savez que l’organisation de la prochaine édition évolue afin d’intégrer les partenaires de l’événement dans sa conception : les exposants et experts vont participer au développement du programme autour des 5 grandes tendances. Batimat 2021 sera donc une expérience sur mesure, permettant à chacun de trouver les solutions les plus pertinentes pour ses problématiques.

En attendant 2021, il est aussi possible de se tenir informer des évolutions du secteur de la construction et de contribuer à sa transformation grâce aux différents outils et plateformes qui accompagnent et font vivre Batimat entre deux éditions !