Quand il s’agit de maîtriser la consommation d’énergie, et plus précisément de la réduire, les objectifs européens et nationaux sont ambitieux. Ainsi, d’ici 2030, l’efficacité énergétique doit connaître une amélioration de 32,5 %. Pour atteindre ce niveau de performance, les entreprises et les collectivités doivent participer activement. C’est pourquoi le pilotage énergétique est devenu un véritable enjeu de la lutte contre le réchauffement climatique, c’est pourquoi la construction écologique est un vrai sujet.

Qu’est- ce que le pilotage énergétique ?

 

Le pilotage énergétique correspond à l’ensemble des moyens mis en œuvre pour réduire la consommation d’énergie d’un bâtiment (énergie carbone) .

Des moyens de gestion des énergies automatiques peuvent être mis en place, mais la réussite du pilotage énergétique tient aussi à l’adoption des éco-gestes par les occupants du bâtiment.

Il revêt un enjeu stratégique notamment pour les entreprises et les collectivités dont les bâtiments peuvent s’avérer particulièrement énergivores.

 

Le pilotage énergétique au service objectifs législatifs pour la transition énergétique

 

Le pilotage énergétique est l’une des réponses aux objectifs fixés par la loi de transition énergétique en faveur du développement durable, mais aussi aux ambitions des formalisés dans les accords de Paris signés en 2015. Les bâtiments écologique et intelligent doivent devenir un principe de base.

L’un des objectifs les plus notables est l’amélioration de l’efficacité énergétique par unité produite de 19,6 % d’ici 2030.

Les outils du pilotage énergétique

 

Pour maîtriser les consommations énergétiques et atteindre les objectifs fixés par le cadre réglementaire, le pilotage énergétique dispose de différents moyens. L’audit énergétique et le management de l’énergie sont les principaux outils mis en œuvre.

L’audit énergétique

 

L’audit énergétique permet de réaliser un état de lieux initial de la consommation d’énergie au sein d’un ou de plusieurs bâtiments appartenant à une entreprise ou une collectivité.

Il permet de réaliser un bilan des consommations énergétiques de cinq postes de dépenses :

  • le chauffage 
  • la production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS)
  • le froid (ventilation)
  • l’éclairage 
  • les consommations domestiques

Il permet d’établir un référentiel pour comparer les résultats de bâtiments similaires et mesurer l’efficacité des mesures mises en place pour réduire la consommation d’énergie du bâtiment.

Par exemple, il peut mettre en évidence des disparités importantes entre deux sites d’une même entreprise.

Outre les économies réalisées sur la facture d’énergie, l’audit énergétique permet de valoriser le bâtiment, d’améliorer les conditions de vie des occupants et de réduire l’émission de gaz à effet de serre.

Il s’agit d’une obligation réglementaire pour les entreprises qui dépassent deux années consécutives les seuils de 250 salariés et un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros et de 43 millions d’euros au bilan. Lorsqu’il relève d’une obligation, l’audit énergétique doit être renouvelé tous les quatre ans conformément aux dispositions du Code de l’énergie.

 

pilotage-energie-batiment

Le management de l’énergie

 

Recommandée par l’ADEME, la mise en place d’un système de management de l’énergie permet de collecter et d’analyser les données portant sur la consommation énergétique d’un bâtiment en temps réel. Grâce à un tableau de bord, toutes les informations sont facilement accessibles.

Le management de l’énergie permet ainsi de s’assurer de la cohérence des moyens et des actions mis en œuvre par rapport aux objectifs fixés.

De plus, grâce aux synergies créées par ce management, chacun des occupants s’implique pour améliorer son comportement et donc les performances.

Le management de l’énergie s’inscrit donc dans une démarche d’amélioration continue.

Le pilotage énergétique des bâtiments est un important levier de la performance énergétique. Il permet de constater, d’analyser et d’optimiser la consommation d’énergie. Audits et systèmes de management de l’énergie sont de plus en plus répandus, des formations spécifiques sont même créées en ce sens.

Share This