La loi française sur la transition énergétique de 2015 avait annoncé un objectif de valorisation des déchets de chantier à hauteur de 70 %. Pour relever ce défi, les professionnels du bâtiment ont dû réfléchir à la meilleur façon de gérer les déchets sur un chantier.

Comment gérer les déchets sur un chantier ?

Le tri des déchets sur les chantiers est largement encouragé par la réglementation. Toutefois, une fois les déchets triés, il faut décider de leur sort. C’est alors que la question de l’élimination ou de la valorisation des déchets se pose.

L’élimination des déchets

Certains déchets ne peuvent pas être recyclés et doivent faire l’objet d’une élimination ou du moins être stockés de manière fiable.

En fonction du type de déchets, les solutions d’élimination diffèrent. Ainsi :

  • les déchets inertes peuvent être stockés dans des Installations de Stockage de Déchets Inertes ou ISDI ;
  • les déchets non inertes et non dangereux s’ils ne peuvent pas être incinérés, sont stockés dans des Installations de Stockage des Déchets Non Dangereux ou ISDND ;
  • les déchets dangereux quant à eux doivent faire l’objet d’un tri spécifique. Ils doivent être formellement identifiables grâce à un emballage et un étiquetage précis. Ils sont ensuite adressés à des Installations de Stockage de Déchets Dangereux ou ISDD.

Toutefois, le stockage n’est pas la voie à privilégier. Il est en effet préférable de valoriser les déchets comme convenu dans le contrat de chantier

La valorisation des déchets : recyclage et réemploi

Le secteur du bâtiment produit un grand nombre de déchets. Afin de limiter les conséquences néfastes que ce phénomène peut avoir sur l’environnement, l’Etat encourage la valorisation des déchets c’est-à-dire le recyclage et le réemploi.

Là aussi, les mesures à mettre en place sont différentes en fonction du types de déchets à gérer.

gestion-des-dechets-peinture

Les déchets inertes

Les déchets inertes sont les plus simples à recycler. En effet, le verre peut être réutilisé tout comme les pierres, la terre ou le béton.

Le recyclage des ces déchets permet de fabriquer des granulats. Il est également possible de concasser les déchets inertes et de les mélanger entre eux pour obtenir un nouveau matériau.

Les déchets non dangereux non inertes

Bois, métaux, plastiques et emballages peuvent être recyclés.

Ils peuvent faire l’objet d’une valorisation énergétique ou d’une valorisation de matière.

Les déchets non dangereux et non inertes peuvent donc servir de combustibles ou être transformés en une nouvelle matière comme de la pâte à papier ou du PVC voire tout simplement fondus pour les métaux.

Les déchets dangereux

Les déchets dangereux de part leur nature sont moins facilement valorisés et lorsque cela est possible, le processus est relativement coûteux. Ce sera notamment le cas pour la vitrification ou le sablage des surfaces.

Dès lors qu’ils sont déplacés, un bordereau de suivi des déchets dangereux doit être complété par chacun des intervenants au processus de valorisation ou d’élimination pour augmenter la sécurité sur le chantier.

Quelles solutions mettre en place pour gérer les déchets ?

Les bennes de collecte

Pour effectuer le tri des déchets sur le chantier, les professionnels du bâtiment peuvent acheter ou louer des bennes de collecte des déchets. Ensuite, les déchets sont enlevés par l’entreprise du BTP elle-même ou par un prestataire spécialisé en fonction du budget alloué.

En tout état de cause, il faut au moins trois bennes. Une pour chaque type de déchets.

gestion-des-dechets-ferail

Les sacs à gravats

Si le volume de gravats à traiter n’est pas trop important, il est possible d’utiliser des sacs à gravats pour collecter les déchets sur le chantier.

En fonction des besoins, il est possible d’opter pour des sacs à gravats à grande capacité portante.

Les bacs à déchets dangereux

Pour les déchets dangereux, il est possible d’utiliser des bacs spécifiques mis à disposition par un prestataire directement sur le chantier. Une fois le bac rempli, le prestataire vient retirer le bac et prend en charge l’élimination ou la valorisation des déchets dangereux.

La collecte par camion

L’utilisation d’un camion benne peut s’avérer nécessaire si le volume de déchets à traiter est très important. Cela pourra être le cas pour les chantiers de démolition par exemple.

La gestion des déchets représente donc un fort enjeu dans la transformation du secteur du BTP en faveur de la protection de l’environnement. Au-delà du tri, la gestion des déchets passent par leur valorisation et à défaut de solution, leur élimination.

Share This