Malgré tous les efforts déjà fournis, la France peine à améliorer ses performances en termes de valorisation des déchets. Le gouvernement vise pourtant un recyclage du plastique à hauteur de 100 %.

Mais en quoi consiste réellement le recyclage des déchets ? Quels en sont les étapes et les avantages ? Comment se positionne la France par rapport aux autres pays européens ? Et que fait le secteur du bâtiment pour réduire son impact sur l’environnement ? Ce sont toutes ces questions auxquelles nous vous proposons de répondre.

 

Qu’est-ce que le recyclage ?

 

S’il existe une définition réglementaire du recyclage, il est également possible de le définir comme un processus de traitement des déchets qui permet de transformer des produits arrivés en fin de vie en de nouvelles ressources.

Cette technique de gestion des déchets peut se faire de différentes façons : le recyclage chimique, le recyclage mécanique et le recyclage organique.

Même si le recyclage est un geste efficace en faveur de développement durable et de la protection de l’environnement, il n’est utilisé que si le réemploi n’est pas possible. En tout état de cause, la prévention est le meilleur moyen de limiter les déchets.

En effet, le traitement des déchets est regroupé sous l’appellation des 3 R :

  • Réduire ;
  • Réutiliser ;
  • Recycler.

 

recyclage-des-dechets-carton

 

Quels sont les objectifs du recyclage : les avantages ?

 

Le recyclage présente deux avantages majeurs. D’une part, il permet de réduire le volume de déchets BTP sans pour autant avoir à les incinérer ou les enfouir. Cela permet donc de limiter la pollution de manière significative. D’autre part, le recyclage permet de préserver les ressources naturelles puisqu’il vise à transformer des matières déjà existantes en lieu et place de nouveaux composants.

Dès lors, le recyclage a un impact direct sur la protection de l’environnement.

Quelles sont les différentes étapes de la chaîne du recyclage ?

 

Pour qu’un déchet puisse être considéré comme recyclé, il doit entrer dans la chaîne de recyclage qui se compose de trois étapes :

  1. la collecte sélective qui correspond au tri des déchets. Chaque type de déchets est acheminé vers un centre de tri compétent pour le traiter ;
  2. la transformation qui permet d’en faire des matières premières ;
  3. la commercialisation qui consiste à intégrer les matières premières issues des déchets à de nouveaux produits.

recyclage-des-dechets-plastique

 

La France et l’Europe : quelles performances en terme de recyclage ?

 

Avec 1,5 tonne de déchets par an et par habitant, la France se classe parmi les pays qui produisent le moins de déchets. Du mois, si on exclut le secteur du bâtiment.

Cependant des progrès restent à faire. A titre d’exemple, concernant les déchets ménagers la France parvient à en transformer 34 % grâce à la valorisation énergétique, tandis que les pays comme la Norvège ou le Danemark parviennent à dépasser les 50 %.

 

Quid du recyclage des déchets dans le secteur du BTP ?

 

Si le secteur du bâtiment ne parvient pas à réduire sa production de déchets avec 127 millions de tonnes par an, un effort considérable a été fait concernant la valorisation des déchets de chantier.

En effet, la loi sur la transition énergétique de 2015 avait fixé pour objectif aux professionnels du BTP de valoriser 70 % des déchets d’ici 2020. Défi relevé puisque depuis fin 2018, le secteur du bâtiment recycle 80 % de ses déchets, ce qui permet de satisfaire 28 % des besoins en granulats.

 

La profession a même déjà entamé les discussions avec l’Etat et propose de fixer un nouveau seuil à hauteur de 90 % d’ici 2025.

Le recyclage des déchets est un véritable processus qui passe par le tri, la collecte, le transport et enfin la transformation des déchets. Dans l’idéal, ils doivent être valorisés, mais cela n’est pas toujours possible. En France, des efforts ont déjà été faits et des initiatives prises. Toutefois, la marge de progression reste encore importante.