La maintenance des machines et des engins est une préoccupation quotidienne pour les maîtres d’ouvrage. Ils doivent parfois faire face à des pannes conséquentes qui peuvent remettre en cause le respect des délais de livraison des travaux et affecter le suivi de chantier Et si la maintenance prédictive était la solution ? Entre enjeux économiques et pratiques, la maintenance prédictive est-elle un investissement rentable ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

 

Qu’est-ce que la maintenance prédictive ?

 

La maintenance prédictive est une technique qui permet de créer un algorithme capable d’identifier un risque ou une baisse performance avant même qu’ils ne se produisent.

En effet, en tenant compte des données collectées, de l’utilisation faite de la machine, de son historique et grâce au machine learning, la maintenance prédictive permet d’anticiper les pannes.

Cette méthode se développe de plus en plus grâce à l’expansion de l’internet des objets (IoT), qui permet également de créer les meilleurs logiciel planning chantier ou encore les logiciel artisan.

 

 

maintenance-predictive-schema

 

Maintenance prédictive et maintenance préventive : Quelles différences ?

 

La maintenance prédictive est tout à fait compatible avec la maintenance préventive dans la mesure où il s’agit d’intervenir sur les machines avant même qu’elles ne tombent en panne. Toutefois, les deux approches sont à distinguer.

La maintenance préventive consiste à prévenir les risques de panne des machines et des engins en programmant des interventions de maintenance selon un calendrier établi en fonction de paramètres figés. Cette planification permet donc d’éviter certaines pannes, mais présente certains inconvénients.

Ainsi, la maintenance préventive ne tient pas compte de l’environnement spécifique dans lequel la machine est utilisée alors que cela peut avoir un fort impact sur sa durée de vie. De plus, elle entraîne un taux de maintenance plus élevé que nécessaire ce qui engendre des coûts importants.

Au contraire, la maintenance prédictive fait preuve d’agilité et tient compte de toutes les spécificités. Les informations sont mises à jour en temps réel pour que l’intervention ait lieu au moment précis où elle est nécessaire.

 

Pourquoi mettre en place la maintenance prédictive ? Les avantages

La maintenance prédictive présente donc de nombreux avantages :

● réduire le temps d’immobilisation des machines et donc des chantiers pour cause de maintenance ;

● réduire la quantité de pannes effectives ;

planifier les interventions avec précisions lorsqu’elles sont réellement nécessaires ;

● donner des instructions précises aux techniciens qui interviennent ;

optimiser la gestion du stock de pièces détachées et d’outils ;

● allonger la durée de vie des équipements ;

réduire les frais de maintenance ;

améliorer le taux de rendement global (TRG) des machines.

maintenance-predictive-batiment

 

La méthodologie de la maintenance prédictive : Comment la mettre en place ?

 

Les étapes à respecter

 

Pour que l’investissement que représente la maintenance prédictive pour une entreprise puisse être rentable, certaines étapes doivent être respectées.

Avant tout chose, il est nécessaire de réaliser un audit des équipements en place. Des capteurs doivent alors être mis en place. Ensuite, il faut passer à l’analyse des données collectées pour pouvoir écrire les modèles de prédiction des défaillances et pannes.

L’intelligence artificielle prend alors le relais.

Autre facteur clé de la réussite d’une stratégie de maintenance prédictive : la compatibilité des systèmes d’information pour avoir une vision transversale de la situation.

 

Les capteurs, les outils clés de la maintenance prédictive

 

Les capteurs sont des éléments déterminants de la maintenance. En effet, ils permettent de collecter les données et d’avertir en cas d’atteinte des seuils paramétrés comme critiques.

Il existe différents types de capteurs. Certains permettent de réaliser des mesures grâce aux ultrasons tandis que d’autres utilisent les infrarouges. Ils sont lors en mesure d’analyser les vibrations, les fluides, les huiles, etc.

La maintenance préventive permet d’anticiper les pannes et autres défaillances éventuelles afin de maintenir un niveau optimal de l’utilisation des machines. Dès lors, les machines sont moins souvent et moins longtemps immobilisées et les coûts de maintenance réduits. La maintenance préventive si elle représente un investissement parfois conséquent, est néanmoins rentable.

 

Share This