L’origine du mot ville en latin comme en grec se confond avec la notion de cité. La civilisation gréco-romaine qui forme une grande partie de notre héritage crée l’appellation de ville pour désigner les biens publics par opposition aux biens privés qu’étaient les exploitations agricoles.

Le 20ème siècle fut celui de l’exode rural. Le 21ème siècle sera-t-il celui de l’exode urbain ? Près de 500 villes comptent entre 1 et 5 millions d’habitants dans le monde. 36 villes comptent plus de dix millions d’habitants. A l’heure de la pollution et du télétravail, comment réinvestir la ville de demain ?

 

Le vivant comme solution architecturale

L’architecte fait le constat suivant : tout le monde ne peut pas retourner à la campagne. Il faut donc faire venir la campagne dans la ville. En s’inspirant de la nature pour trouver des solutions (biomimétisme), Anouk Legendre fait de la végétalisation sa priorité. Elle préconise du vert sur les toits, dans les rues et dans les cours d’immeubles. Avec Nicolas Desmazières, ils ont créé la Tour Elithis Danube à Strasbourg, la première conception architecturale à énergie positive. Une rencontre à découvrir dans le nouvel épisode de Désirs d’Architectes, émission enregistrée sur le plateau de Batiradio en janvier 2019.

 

A l’antenne :

Pour évoquer ce sujet, Cendrine Dominguez reçoit sur le plateau de Batiradio :

  • Anouk Legendre, architecte spécialisée dans le biomimétisme
  • Guillaume Loizeaud, directeur de la division Construction, Reed Expositions France, directeur du Mondial du Bâtiment.

 

Batiradio, la voix du bâtiment

La ville de demain avec Anouk Legendre

Chaque mois, retrouvez les émissions Désirs d’Architectes sur Batiradio.