Les enquêtes de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur ont créé une prise de conscience sur le niveau de QAI médiocre dans les bâtiments français. Plusieurs mesures réglementaires ont été adoptées depuis : étiquetage de certains produits de construction et de décoration – peintures, revêtements de sol et de murs, etc. – surveillance de la QAI dans les établissements accueillant des populations sensibles…

Si les industriels de la ventilation portent l’essentiel des initiatives en faveur d’une meilleure qualité de l’air intérieur, les acteurs de la menuiserie se sont également illustrés lors de la dernière édition de Batimat avec la démonstration de fenêtres capables d’assurer la ventilation et de filtrer l’air neuf.

Le livre blanc « Ventilation et Qualité de l’Air intérieur » fait le point sur les solutions présentées par les exposants d’Interclima 2019 sur la ventilation et la QAI, ainsi que sur les nouvelles solutions d’épuration de l’air introduites dans le hall menuiserie de Batimat.

 

 

La Directive ecoDesign ou ErP (Energy Related Products) 2009/125/CE s’applique à la ventilation depuis le 1er janvier 2016 et elle a bouleversé l’offre de solutions de ventilation. Elle se concrétise par trois règlements européens qui développent des exigences de performance acoustique et d’exigences d’efficacité énergétique croissantes.

Ainsi on a pu observer sur Interclima 2019 l’émergence de nouveaux types de caissons de ventilation, en logement comme en tertiaire. En logement notamment, la problématique du bruit élevé s’ajoute à celle de l’obturation des entrées d’air pour éviter la pénétration directe d’air froid en hivers.

 

ventilation-qai-tertiaire

 

Outre toutes les innovations en ventilation proposées par les exposants d’Interclima 2019, qui permettent de répondre à ces problématiques en plus d’améliorer la qualité de l’air intérieur, Technal et Wicona présentaient cette année leurs fenêtres, permettant d’assurer la ventilation et la filtration de l’air neuf.

La fenêtre climatique de Technal assure filtration d’air, chauffage et rafraîchissement tout en dissimulant ces trois fonctions dans la menuiserie. La fenêtre s’auto-régule, mais la connexion Netatmo l’insère dans l’installation domotique de la maison : programmation, commande à distance, scénarios, etc.

Wicona, pour sa part, présentait Flap antipollution pour la purification et le renouvellement d’air intérieur. Totalement intégrée dans un coffre et motorisée, cette membrane se déploie pour filtrer toutes les pollutions présentes dans l’air à l’extérieur du bâtiment, tout en permettant un renouvellement de l’air. Lorsque le niveau de qualité d’air intérieur est insuffisant, le capteur transmet l’information à la GTB qui déploie le Flap antipollution : la toile filtrante s’abaisse, l’ouvrant de ventilation s’ouvre via la motorisation intégrée et laisse entrer l’air extérieur tout en le filtrant.

Pour approfondir ce sujet et s’informer en détail sur ces deux innovations de la fenêtre pour la QAI, mais aussi découvrir les solutions innovantes des acteurs de la ventilation, téléchargez le livre blanc « Ventilation et Qualité de l’Air Intérieur ».