Quelle que soit l’ampleur des travaux à réaliser, le suivi et le contrôle de chantier sont des éléments indispensables à leur bonne exécution. Le respect des délais et du budget alloué en dépend directement. C’est pourquoi, en matière de contrôle et suivi de chantier certains points doivent faire l’objet d’une attention particulière pour garantir des travaux de qualité.

 

Suivi et contrôle de chantier : la garantie de travaux de qualité

 

Le suivi de chantier, les étapes à respecter

 

Le maître d’ouvrage est le garant du bon déroulement des travaux et du respect des normes en vigueur. Pour satisfaire à ses obligations, certaines points doivent faire l’objet d’une attention particulière.

 

La réunion de chantier

 

suivi-et-controle-de-chantier-reunion

 

Généralement, la réunion de chantier se tient à minima toutes les semaines afin de faire un point de situation sur l’état d’avancement des travaux.

L’objectif est d’échanger sur les éventuelles difficultés rencontrées et de décider des mesures correctives à mettre en place pour respecter le délai de livraison du chantier.

L’établissement d’un compte rendu de réunion de chantier est obligatoire et doit être réalisé avec soin puisque ce document à une valeur juridique.

 

La gestion de l’approvisionnement

 

Une bonne gestion de chantier implique une bonne gestion de l’approvisionnement de matériaux. Il peut se faire directement sur le chantier ou bien à l’entrepôt. Dans les deux cas, il est réalisé au fur et à mesure de l’avancement des travaux afin de coller au mieux aux besoins et d’éviter d’avoir un stock en surplus.

Bien gérer l’approvisionnement est décisif pour respecter le budget du projet de construction. En effet, cela permet à la fois d’agir sur le volume mais aussi sur le coût.

De nombreux critères doivent être pris en considération tels que la nature des produits, leur proximité ou non avec le site de livraison, le planning des travaux, le délai de livraison ou le coût.

 

 

Le planning et le respect des délais

 

suivi-et-controle-de-chantier-gestion

 

Pour éviter de voir des pénalités de retard appliquées conformément au contrat, il est essentiel de suivre le planning de chantier et donc de respecter les délais de livraison.

Toutefois, les délais peuvent être allongés sans application de pénalités notamment en cas d’intempéries provoquant un arrêt forcé du chantier.

 

Le suivi du budget

 

Le budget est certainement le sujet le plus sensible avec le respect des délais quand il s’agit de suivre un chantier.

Afin de connaître le montant des dépenses par rapport à l’état d’avancement des travaux, un état de situation est réalisé mensuellement.

C’est l’état de situation qui permet d’avoir une vision précise du montant cumulé des travaux et de déterminer le montant de l’acompte à verser aux entrepreneurs par le maître d’ouvrage.

L’état d’avancement des travaux est alors exprimé en pourcentage et fait l’objet d’une vérification par le CRF.

 

Contrôle du chantier pour s’assurer de la qualité des travaux

 

suivi-et-controle-de-chantier-travaux

 

Le contrôle du chantier est complémentaire au suivi des travaux.

Il permet de s’assurer de la conformité du chantier par rapport au contrat en s’appuyant sur différents documents comme :

  • les notes de service ;
  • les ordres de service ;
  • les procès-verbaux ;
  • les bons de commande ;
  • les bons de paiement ;
  • etc.

Le contrôle du chantier comprend également le contrôle de la qualité qui se traduit par des visites prévues ou non sur le chantier.

 

Le suivi et le contrôle de chantier sont des actions indispensables à la bonne exécution des travaux. Ils sont les garants d’une conception, d’une réalisation et d’une livraison conformes au cahier des charges.