Les risques professionnels qui menacent les professionnels du BTP ne sont pas à négliger. En effet, les artisans et les différents intervenants sont particulièrement exposés aux accidents de chantiers qui peuvent être graves voir mortels. Dès lors, la prévention dans le secteur du BTP des risques professionnels doit être une véritable priorité.

 

Le BTP, un secteur particulièrement exposé aux risques professionnels

 

Du fait de la nature des activités propres au secteur du BTP, les professionnels qui interviennent sur les chantiers sont particulièrement exposés aux accidents du travail mais aussi aux maladies professionnelles.

Ainsi, selon les statistiques, les principales causes d’accidents et donc des arrêts de travail dans le secteur du BTP sont répartis de la manière suivante :

  • 34 % sont causés par des opérations de manutention manuelle 
  • 21,5 % sont dus à des accidents de plain-pied 
  • 16,5 sont dus à des chutes de hauteur 
  • 9,1 % sont causés par les outils 
  • 7 % sont engendrés par une masse en mouvement 
  • 3,9 % ont pour origine une machine 
  • 1,7 % sont dus à l’usage d’un véhicule 
  • 0,9 % sont causés par des opérations de manutention mécanique

 

La prévention des risques professionnels du BTP selon la loi

 

Le constat est assez simple : il plus facile de prévenir les risques que de soigner complètement les blessures engendrées par un accident. Dès lors, la loi est venue encadrer la prévention des risques professionnels.  Si l’article L.230-2 du Code du Travail a vocation à s’appliquer à toutes les professions, les artisans et professionnels du BTP sont particulièrement intéressés par les règles posées par cette norme. En effet, chaque employeur doit « prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs de l’établissement, y compris des travailleurs temporaires ».

Ce principe impose donc aux employeurs du BTP de procéder à une évaluation des risques, d’établir des procédures claires et précises, de prévoir les équipements nécessaires à la protection des salariés et d’entretenir voire de remplacer les outils et machines. 

 

prevention-des-risques-professionnels-btp-loi

 

Comprendre les causes d’accidents pour mieux prévenir les risques des professionnels du BTP

 

Les professionnels du BTP sont exposés à différents risques. Nous pouvons citer à titres d’exemple :

  • le risque physique du fait de la manutention de charges lourdes, du recours à des outils dangereux, du risque de chute, etc. 
  • le risque chimique dû à l’usage de produits dangereux 
  • le risque psychologique notamment causé par le stress 
  • le risque d’accident de la route, car les déplacements sont souvent nombreux dans le secteur du BTP et la fatigue présente 
  • etc.

Lorsque ce type de risques se réalisent à la suite d’un accident, il est fréquent que le professionnel ne puisse plus exercer son métier de manière temporaire ou partielle voire parfois de façon définitive. Il est donc primordial de prévenir les risques d’accident du travail sur les chantiers.

 

La prévention des risques professionnels BTP : les moyens

 

Les employeurs du BTP disposent de plusieurs moyens efficaces pour prévenir les risques professionnels sur les chantiers qu’ils dirigent. L’organisation du chantier est un préalable nécessaire afin d’identifier les éventuels risques et de prévoir les mesures correctives pour les éviter. Il peut être également utile de favoriser le travail au sol dès que cela est possible afin de réduire les risques de chute de hauteur. De même, les aides à la manutention, la sélection des produits et des outils sont des leviers importants pour la prévention des risques professionnels BTP. Enfin, la fourniture des Équipements Individuels de Protection (EPI) adaptés à chaque corps de métier et la dispense d’une formation sur la sécurité sur les chantiers sont des incontournables de la prévention des risques sur un chantier.

La prévention des risques des professionnels BTP est donc un enjeu majeur pour la sécurité des employés intervenant sur les chantiers. L’employeur joue certes un rôle imminent mais la prévention des risques dans le secteur du BTP est véritablement l’affaire de tous.