Reconnaître un professionnel du bâtiment qualifié et compétent n’est pas toujours aisé. Afin d’aider les particuliers à faire leur choix mais aussi dans le cadre des appels d’offre, l’OPQIBI est un gage de fiabilité. Découvrez cet organisme et la procédure de qualification qu’elle organise.

Qu’est-ce que l’OPQIBI ?

L’Organisme de Qualification de l’Ingénierie

L’organisme de Qualification de l’Ingénierie ou OPQIBI est une association issue de la loi 1901 créée en 1969 par trois syndicats professionnels de l’ingénierie.

Il délivre des certifications attestant de la qualification des prestataires d’ingénierie dans le secteur de la construction ainsi que de l’environnement et de la performance énergétique.

L’OPQIPI délivre une vingtaine de certifications aux professionnels du bâtiment, de l’industrie mais aussi du tourisme, de l’énergie ou de l’environnement entre autres.

Enfin, l’organisme de Qualification de l’Ingénierie est assujetti à la norme AFNOR NF-X50-091 qui régit le fonctionnement des organismes de qualification.

 

 

L’objet de la qualification OPQIBI

opqibi-construction

 

La qualification délivrée par l’OPQIBI permet de garantir au client final que le professionnel est en mesure de réaliser une prestation donnée de manière qualitative.

Cela permet donc de mettre en avant les compétences des ingénieurs conseils, des bureaux d’études et des prestataires d’ingénierie de manière générale.

Les objectifs de la qualification OPQIBI

 

La qualification permet de rassurer les clients sur la capacité des prestataires à prendre en charge un projet et à le mener à bien. Elle est d’ailleurs reconnue par les marchés publics.

D’autre part, la certification pose un cadre qui permet de renforcer les exigences concernant la qualité des prestations réalisées et d’ordonnancer une profession non réglementée.

Qui est éligible à la qualification ?

Tous les prestataires titulaires d’un contrat d’ingénierie peuvent demander à bénéficier de la qualification OPQIBI.

Il n’y aucune obligation d’appartenir à un syndicat professionnel.

De plus, la date de création de la structure, sa forme juridique, sa taille ou encore son code d’activité non aucune importance.

Sont donc éligibles l’ensemble des prestataires exerçant à titre principal ou accessoire des activités d’ingénierie.

Les critères d’attribution des qualifications par l’OPQIBI

opqibi-ingenieur

 

Pour attribuer les différentes qualifications, l’OPQIBI s’appuie sur des documents et des critères complémentaires.

Ainsi, l’Organisme de Qualification de l’Ingénierie s’appuie à la fois sur une nomenclature précise quant aux techniques employées pour les travaux et sur un référentiel qui liste les justificatifs à fournir par le demandeur de certification. De même, des procédures sont mises en place que ce soit pour l’attribution ou le suivi de la certification notamment pour le renouvellement.

Concernant les critères, ils peuvent être regroupés sous trois grandes thématiques.

La première est l’identification de la structure. Ce critère permet de s’assurer que le prestataire en ingénierie qui soumet une demande de certification à l’OPQIBI présente une situation conforme d’un point de vue administratif et financier. Il doit également être assuré selon les normes en vigueur.

Ensuite, l’organisme de certification va vérifier que la structure dispose des moyens nécessaires pour accomplir les missions confiées. Il va s’agir d’une part des moyens humains tant en nombre qu’en termes de compétences et d’autre part des moyens matériels.

Enfin, le critère “référence” est examiné c’est-à-dire la recommandation par d’autres professionnels du secteur afin de s’assurer d’une reconnaissance par les pairs. Cela permet de mettre en avant l’expérience du professionnel.

Les 12 étapes de la qualification par l’OPQIBI

opqibi-chantier

 

Pour obtenir une certification par l’OPQIBI, il est nécessaire de respecter une procédure qui se déroule en douze étapes :

  1. Le dépôt du dossier de demande de certification qui doit être envoyé en original complété et signé. Un accusé de réception est envoyé par l’OPQIBI ;
  2. L’étude du dossier et la vérification de l’éligibilité du postulant par le secrétariat général ;
  3. L’enregistrement du dossier qui enclenche la lettre attestant de la recevabilité du dossier. La facture des frais d’instruction est alors adressée au candidat ;
  4. L’instruction du dossier par l’instructeur désigné par le comité qui procède alors à une évaluation au regard des différents critères évoqués précédemment ;
  5. La demande de renseignements complémentaires le cas échéant ;
  6. L’audit de la structure sur site (siège ou référence donnée) afin qu’un rapport soit établit ;
  7. Le rapport d’instruction qui doit être détaillé pour que le comité puisse statuer en toutes connaissances de cause ;
  8. L’étude du rapport d’instruction par l’ensemble des membres du comité ;
  9. L’audit de second niveau ;
  10. La décision de certification. Si l’issue est positive, la qualification est attribuée au prestataire d’ingénierie pour une durée de quatre ans. En cas de refus, un recours peut être formé par le candidat à la qualification ;
  11. Le recours nécessite de procéder à une nouvelle instruction du dossier qui est alors réalisée par la commission supérieure ;
  12. La délivrance du certificat.

La qualification OPQIBI permet donc aux professionnels de l’ingénierie d’attester de leurs compétences et de leur professionnalisme vis-à-vis de clients qui ont souvent besoin d’être rassurés quant à la qualité des travaux qui vont être réalisés.