Lorsque vous préparez un chantier, la question du matériel se pose rapidement. Vous vous demandez alors comment bien choisir le matériel de chantier ? Le type de travaux à effectuer va être déterminant, la décision de louer ou d’acheter le matériel en question ne vient que dans un second temps.

 

Qu’entend-on par matériel de chantier ?

 

Le matériel de chantier correspond à tous les équipements nécessaires pour la réalisation d’un projet de construction ou de rénovation.

Cela comprend les engins, les machines et les outils, mais aussi les équipements de sécurité destinés aux intervenants et à la protection des civils à proximité.

Dès lors, grilles et clôtures de chantier font parties du matériel devant être prévu par le maître d’ouvrage.

 

Choisir son matériel de chantier en fonction des travaux à réaliser

 

materiel-chantier-engin

 

Le choix du matériel de chantier dépend des travaux à effectuer. Bien le choisir, du point de vue du type de matériel et de la qualité, permet de ne pas prendre de retard et de réaliser les travaux dans les règles de l’art.

Ainsi pour des travaux de terrassement, il est nécessaire de prévoir des engins d’extraction tels que le tractopelle, la niveleuse ou encore le bulldozer. Il faudra également des engins de transport (tombereaux articulés ou rigides, camions). Si de la roche est présente sur le terrain, il faudra prévoir un brise-roche hydraulique pour extraire la pierre.

Pour des travaux de forage, les matériels de chantier les plus courants sont la foreuse qui peut être manuelle ou hydraulique, les pelles et scies ainsi que des engins de transport.

Les travaux de débardage quant à eux impliquent d’avoir à disposition un système de traînage comme un tracteur à chenilles. Un système de portage ou de téléphérage peuvent également s’avérer nécessaires en fonction de la configuration des lieux.

L’asphaltage est un type de travaux pour lequel de nombreux matériels de chantier doivent être prévus. Nous pouvons citer à titre d’exemple la goudronneuse, la répondeuse ou encore le broyeur.

Pour les travaux de compactage, il faut s’équiper d’une pilonneuse, d’une plaque vibrante et d’un rouleau compresseur.

Parmi le matériel de chantier le plus souvent utilisé sur les chantiers, il y a aussi :

  • les échafaudages ;
  • le marteau-piqueur et le burineur ;
  • la scie à métaux ;
  • la meuleuse ;
  • la surfaçeuse ;
  • le laser rotatif de chantier ;
  • les groupes électrogènes ;
  • etc.

 

Vaut-il mieux acheter ou louer son matériel de chantier ?

 

Une fois le matériel de chantier listé, reste à savoir s’il est préférable de le louer ou de l’acheter.

 

Les avantages de la location de matériel de chantier

 

materiel-chantier-construction

 

Avoir recours à la location de matériel de chantier permet de faire face à un besoin temporaire. Ce sera donc la solution à privilégier si vous devez vous équiper pour réaliser un seul chantier et que vous n’aurez pas l’occasion de réutiliser l’engin pour une autre prestation.

La location permet également de réduire les charges liées au matériel. Vous n’avez pas besoin de prévoir un espace de stockage pour le matériel de chantier non utilisé, ni de frais de maintenance ou de réparation.

De plus, louer les engins et outils vous permet de fournir à vos employés du matériel récent, ergonomique et puissant. Ils peuvent travailler en toute sécurité tout en étant plus productifs.

Enfin, si vous envisagez d’acheter un outil ou un engin de chantier, le louer peut être une très bonne solution pour le tester en conditions réelles avant de prendre votre décision.

 

Les avantages de l’achat du matériel de chantier

 

Acheter le matériel de chantier a longtemps été un réflexe. Même si la location a tendance à se développer, l’achat du matériel de chantier présente certains avantages.

En effet, l’achat reste l’option à favoriser pour acquérir le matériel de chantier essentiel à votre activité. Un engin que vous utilisez très fréquemment est rapidement rentabilisé.

Grâce à l’achat vous maîtrisez votre budget d’autant que cet investissement fait l’objet d’un amortissement sur votre bilan comptable durant sa durée de vie estimée.

De plus, vous pouvez personnaliser votre matériel de chantier uniquement s’il vous appartient.

Pour rentabiliser votre investissement, vous pouvez décider de le louer à vos confrères sur les périodes où vous n’en avez pas besoin.

 

Bien choisir son matériel de chantier implique donc d’avoir bien identifié en amont le type de travaux à réaliser. Vous devez veiller à choisir du matériel de qualité. Pour ce qui est du mode d’acquisition, l’achat et la location présentent chacun des avantages. Le principal critère à prendre en compte est la récurrence à laquelle vous allez avoir besoin du matériel en question. Enfin, n’oubliez pas que le matériel de chantier comprend également les EPI.