Si d’après les experts 2018 fut une année plutôt calme pour le marché de l’IoT (Internet des Objets), 2019 amorce un décollage prometteur de ces nouveaux objets technologiques censés rendre notre vie quotidienne plus confortable, plus sécurisée et plus économe en énergie. Avec 19,8% de croissance envisagés cette année*, quelles sont les tendances et bonne raisons de parier sur ces objets intelligents et services connectés dédiés à la maison et au bâtiment ?

 

L’avenir de l’IoT sous les meilleurs auspices

Si pour beaucoup les objets connectés se résument à la montre connectée, aux volets roulants pilotés depuis un smartphone ou à la cafetière qui démarre automatiquement à heure programmée, les enjeux de l’IoT s’étendent bien au-delà, en particulier pour les entreprises, qui entrevoient de nouvelles perspectives. Les secteurs les plus particulièrement ciblés sont ceux de la Santé, les Services publics, et le Bâtiment, pour lequel les évolutions seront certainement les plus visibles. Ces secteurs devraient en effet bénéficier d’investissements massifs et de nombreux développements : applications toujours plus efficaces, expérience client personnalisée, connexion de l’entreprise à travers la gestion des bâtiments et une maintenance préventive et prédictive accrues. Sans oublier que des points fondamentaux, tels que la gestion de l’énergie, peuvent entièrement être pilotés par l’IoT : consommations optimisées, mises en relais puis partagées, permettant aux entreprises d’effectuer leur transition numérique tout en favorisant leur transition écologique.

 

Sécurité et expérience utilisateur au cœur des développements

Bien que les particuliers soient encore un peu frileux à l’achat – pour des raisons principalement liées à la sécurité et à une moindre communication médiatique – près de 3 millions d’objets connectés dédiés à la maison ont été vendus en 2018, ce qui représente 57% des ventes en IoT.

Il est alors certain que la sécurité et les bonnes pratiques à respecter dans l’IoT sont les facteurs fondamentaux sur lesquels les entreprises doivent avant tout miser. C’est en ce sens que sont désormais proposées des formations dédiées à la sécurité des objets connectés, tout l’enjeu étant de garantir une expérience utilisateur optimale ainsi qu’une sécurité sans faille des appareils et des données. Car ce sont bien les questions d’identité numérique et des données à caractère personnel qui sont au cœur de ce challenge technologique.

 

Proposer des « produits à services ajoutés »

Le marché des biens de consommation est de plus en plus concurrentiel, c’est pourquoi connecter un produit permet de le valoriser. Comment ? Par de nouveaux usages et par des bénéfices concrets à la fois pour les consommateurs, mais aussi pour la marque. Ne pas proposer de solutions de connectivité est aujourd’hui un frein au marché. L’enjeu n’est plus de savoir comment connecter ses produits ou sa marque, mais comment valoriser la connectivité autour de nouveaux services pour les utilisateurs.

Les acteurs de l’Immobilier l’ont particulièrement bien compris, puisqu’ils proposent désormais des « produits à services ajoutés » (product as a service). Au-delà d’un simple gadget destiné à l’amélioration du confort de vie, l’IoT est imaginé et intégré dès la construction du bâtiment et exerce son influence sur la conception-même de celui-ci.

 

Des smart homes et smart buildings aux smart cities

Ainsi, plusieurs axes de développement se profilent :

  • Les appareils connectés : 26,66 milliards d’appareils seront connectés à travers le monde en 2019
  • Les bâtiments connectés : ils proposeront à terme bien plus que la simple gestion des systèmes d’éclairage ou de chauffage
  • Les villes intelligentes : pas moins de 50% des projets européens intègrent aujourd’hui ce type de développement

Enfin, en matière de collecte et de traitement des données, l‘Intelligence Artificielle imprégnera de plus en plus l’IoT, qu’elle rendra capable de prédictions toujours plus fines, pour procurer toujours plus d’indépendance et d’autonomie aux objets connectés.

*Source IDC – International Data Corporation

Cet article vous a été proposé par notre partenaire Overkiz, la plateforme des maisons et bâtiments intelligents

Retrouvez-le sur Batimat, le salon professionnel de la Construction – Hall 6 stand F042,

du 4 au 8 novembre au Parc des Expositions à Paris Nord Villepinte.