Maisons BBC, bâtiments passifs et BEPOS ont tous pour objectifs de réduire l’émission de gaz à effet de serre liée à la construction en améliorant la performance énergétique des bâtiments. Pour valoriser ces efforts et reconnaître la qualité des bâtiments, des labels ont été créés notamment par l’association Effinergie. Celle-ci a ainsi développé tout un panel de labels Effinergie que nous vous proposons de découvrir.

 

Effinergie, une association et un label

 

L’association Effinergie a été créée en 2006 suite à l’adoption de la loi pour la transition énergétique. Ses membres sont des professionnels du secteur privé comme du secteur public.

Le collectif encourage le secteur du bâtiment à construire et à rénover des bâtiments plus respectueux de l’environnement, et notamment grâce à la performance énergétique. L’objectif est de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050.

Pour cela, Effinergie a créé tout un panel de labels pour certifier les bâtiments répondant aux critères fixés par l’association. Celle-ci anticipe les évolutions réglementaires et fait évoluer ses labels dans le même sens.

A côté de l’élaboration des labels, Effinergie a également d’autres missions comme animer des ateliers, réaliser une veille réglementaire, créer des outils pédagogiques à destination des professionnels du bâtiment, ou encore animer une plateforme d’échange.

 

Label Effinergie : les travaux concernés

 

effinergie-logo

 

Le label Effinergie peut être attribué dans le cadre de la réalisation de divers travaux.

A titre d’exemple, nous pouvons citer entre autres :

  • l’isolation thermique ;
  • le système de chauffage ;
  • la production d’eau chaude sanitaire ;
  • la domotique ;
  • la pose d’une chaudière à condensation utilisant le gaz naturel ;
  • etc.

Notons que l’attribution du label Effinergie impose que les travaux soient réalisés par un professionnel certifié RGE.

Les différents labels Effinergie

 

Pour les constructions neuves, il existe quatre labels Effinergie différents :

  • le label BBC Effinergie reprend les critères de la RT 2012 et exige d’atteindre le niveau minimal de performance du label E+C-. De plus, la consommation d’énergie d’être réduite de moitié par rapport à une construction classique ;
  • le label BEPOS Effinergie implique que le bâtiment soit autonome d’un point de vue énergétique. Il doit produire plus d’énergie qu’il n’en consomme. C’est ce label qui a été pris comme référence pour l’élaboration de la RE 2020 ;
  • Le label Effinergie+ se concentre sur la performance thermique du bâtiment. En effet, celle-ci doit être inférieure de 20 % minimum par rapport au référentiel de la RT 2012. De plus, les données doivent être régulièrement transmises pour s’assurer de la durabilité des performances ;
  • le label BEPOS+ Effinergie reprend le même principe que le label BEPOS. La différence tient au fait que le label BEPOS+ est attribué aux bâtiments correspondants aux niveaux 3 et 4 du référentiel E+C-.

D’autre part, le label Effinergie rénovation est attribué suite à une mesure de la perméabilité du bâtiment à l’air et si celui-ci présente une consommation de gaz naturel inférieure de d’au moins 40 % par rapport à un bâtiment standard.

Pourquoi demander un label Effinergie ? Les avantages

 

Le premier avantage affiché du label Effinergie est la reconnaissance des performances thermiques du bâtiment. Cela signifie que le bâtiment est confortable, assure une bonne qualité de l’air et un taux d’humidité maîtrisé. De plus, cela permet de réaliser d’importantes économies sur les factures d’énergie.

Le label exige également une isolation phonique particulièrement performante.

D’autre part, un bâtiment labellisé Effinergie est un bâtiment respectueux de l’environnement.

Cela valorise le bien immobilier que ce soit pour la location ou la revente.

Comment obtenir le label Effinergie ?

 

effinergie-bepos

 

Les démarches pour obtenir le label Effinergie doivent être initiées dès la conception du projet.

En effet, avant de lancer les travaux, il est impératif de faire réaliser une étude thermique puis de déposer le dossier de demande de label auprès d’un organisme certificateur. Ce n’est qu’une fois le dossier validé que les travaux peuvent commencer.

Toutefois, le label Effinergie n’est attribué qu’une fois que la visite de contrôle sur le chantier est réalisée.

Dans certains cas, une contre-visite peut être faite pour permettre de corriger de faibles défauts.

Les organismes certificateurs pour le label Effinergie

 

Il existe cinq organismes certificateurs pour le label Effinergie, Il s’agit de Céquami, Prestaterre certifications, Promotelec services, Cerqual et Certivéa.

Cependant, tous ces organismes ne sont pas habilités à délivrer les mêmes labels Effinergie, il faut donc bien vérifier à quel organisme adresser votre dossier en fonction des caractéristiques de votre projet.

 

Effinergie est donc à la fois une association et un panel de labels créé pour atteindre les objectifs fixés, à savoir réduire significativement l’empreinte carbone des bâtiments.