Réchauffement climatique, émissions de gaz à effet de serre et consommation énergétique font désormais partie des préoccupations majeures du secteur du bâtiment pour réduire son empreinte environnementale. Or, si dans d’autres secteurs comme l’industrie de la mode ou l’alimentation, l’économie circulaire a le vent en poupe, les initiatives en la matière dans le secteur du bâtiment restaient timides. C’est ce qui explique le lancement tant remarqué du premier label d’économie circulaire du bâtiment, Ecocycle par Socotec.

 

L’économie circulaire : une réalité dans le secteur du bâtiment

 

L’économie circulaire s’oppose à l’économie linéaire classique qui consiste à produire un produit, à l’utiliser puis à la jeter.

En effet, l’économie circulaire vise à mettre en place un cercle vertueux, afin que le produit connaisse un cycle de vie le plus efficace et le moins polluant possible. Ce concept s’inscrit totalement dans la démarche de développement durable.

Dans le bâtiment, cela se traduit par exemple par l’écoconception qui prend en compte la vie du bâtiment dans son ensemble, la bonne gestion des déchets par les professionnels, et par le réemploi des matériaux. Certains matériaux peuvent ainsi connaître une seconde vie sur le même chantier ou non, que ce soit pour leur usage initial ou un usage détourné.

Le label d’économie circulaire Ecocycle par Socotec

ecocycle-socotec-btp

 

Plus qu’un label d’économie circulaire, un programme d’accompagnement

 

Avec son label Ecocycle, Socotec propose non seulement une reconnaissance des efforts réalisés pour que le projet de construction intègre les principes de l’économie circulaire, mais également un accompagnement pour aider à définir les actions à mettre en place grâce à une stratégie bien pensée.

Le label Ecocycle par Socotec est définitivement attribué à la livraison du bâtiment. Toutefois, un label temporaire est accordé à la fin de la phase de conception si le projet répond à ce stade aux exigences du référentiel.

A qui s’adresse le label Ecocycle par Socotec ?

 

Ecocycle par Socotec permet de valoriser un projet mettant en pratique l’économie circulaire dans le bâtiment. Il permet également de se démarquer des autres projets de construction. Il peut être demandé par un promoteur immobilier, un investisseur, un maître d’ouvrage privé ou public.

Ecocycle par Socotec : le référentiel

ecocycle-socotec-axes

Le référentiel du label Ecocycle par Socotec repose sur des critères établis en fonction des quatre axes majeurs pris en compte par le label, afin de tenir compte du processus de construction dans son ensemble :

  • l’écoconception qui consiste à tirer le meilleur partie de l’environnement dans lequel sera implanté le bâtiment (orientation, fournisseurs locaux, etc.) et à privilégier les matériaux naturels, biosourcés ou réemployés ;
  • l’économie responsable qui intègre les notions de coût global du projet et de consommation consciente et réfléchie ;
  • le réemploi qui encourage à réutiliser les matériaux au lieu de les jeter ;
  • le recyclage pour les matériaux qui ne peuvent pas être réemployés et les autres déchets.

A propos de Socotec

 

Socotec est une société commerciale créée en 1953 par le bureau Sécuritas, afin de gérer la partie opérationnelle du contrôle technique et des inspections des bâtiments. C’est ainsi, que Socotec, qui est présent dans 23 pays, est devenu l’un des leaders du marché du Testing, Inspection et Certification (TIC).

Le label Ecocycle par Socotec est une grande première dans le secteur du bâtiment. Cette initiative innovante démontre la prise de conscience du secteur en matière de lutte contre le réchauffement climatique, et prouve la volonté des professionnels du secteur à mettre en place des solutions concrètes pour intégrer le développement durable dans leurs projets.