Le drone n’est plus simplement vu comme un gadget. Il est même de plus en plus dans le cadre professionnel et particulièrement dans le secteur du BTP. C’est ce qui a conduit le législateur à instaurer des règles quant à son usage et à son pilotage. Toutefois, l’utilisation du drone présente de nombreux avantages pour les chantiers BTP et peut être utilisé de différentes manières.

 

Utilisation des drones pour le BTP, quelques règles à connaître

 

drones-secteur-btp-chantier

 

Si depuis 2012, l’usage des drones à titre professionnel est autorisé, tout le monde ne peut pas en piloter.

En effet, pour être télépilote il est nécessaire de suivre une formation. Par exemple, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) propose de passer un certificat d’aptitude.

Cette question de la formation des pilotes de drone à usage professionnel est en train d’évoluer puisqu’à compter du 1er juillet 2020, la réglementation européenne entre en vigueur. La formation va être plus exigeante ce qui s’explique par le fait que l’ouverture des frontières est applicable. Une formation continue semble être envisagée.

 

 

Les avantages d’utiliser un drone pour les chantiers BTP

 

L’utilisation des drones dans le secteur du BTP présentent de nombreux avantages :

  • un accès à des lieux inaccessibles ou difficilement praticables ;
  • une inspection en temps réel ;
  • des données techniques précises ;
  • un retour sur investissement rapide car le recours au drone fait gagner énormément de temps.

Le drone peut donc être un outil très intéressant pour les chantiers BTP, mais comment les utiliser concrètement ?

 

Quelles sont les utilisations dans le secteur du BTP ?

 

L’utilisation du drone peut poursuivre différents objectifs dans le secteur du BTP.

 

L’inspection les bâtiments

 

drones-secteur-btp-inspection

 

Grâce à sa petite taille et à sa maniabilité, le drone peut accéder à des endroits stratégiques tels que la toiture ou la façade du bâtiment. Les photos prises en haute définition permettent de réaliser une inspection complète et précise du bâtiment sans que le photographe n’ait à prendre de risque pour obtenir les clichés sous différents angles.

 

Le suivi de chantier

 

En matière de suivi de chantier, l’utilisation d’un drone représente un gain de temps indéniable. L’appareil permet en un seul passage d’évaluer l’état d’avancement du chantier et donc de déterminer si les délais de livraison seront bien respectés.

De plus, dans la mesure où il est équipé d’un GPS il peut venir prendre des clichés à intervalles réguliers exactement au même endroit.

 

Les diagnostics énergétiques

 

Certains drones sont équipés pour la photographie infrarouge. Ainsi grâce aux relevés thermographiques, ils sont alors en mesure de repérer très précisément l’endroit du bâtiment qui subit une déperdition d’énergie.

 

Le suivi de volumes de carrières

 

drones-secteur-btp-batiment

 

En quelques passages, le drone est capable de quadriller l’ensemble du terrain et de géo-référencer les photographies prises à intervalles réguliers. Elles sont ensuite analysées dans un logiciel de photogrammétrie pour créer une maquette 3D du terrain.

 

L’inspection de pylône haute tension

 

Contrairement à l’inspection traditionnelle avec un hélicoptère, le drone permet de s’approcher très prêt du pylône haute tension. L’inspection est très détaillée pour un coût beaucoup moins élevé.

 

Drones et intégration BIM : le duo gagnant

 

Les drones peuvent être utilisés dès la conception du projet par les architectes. Ils peuvent en effet travailler à partir des clichés obtenus par le drone lors du repérage des lieux.

Ainsi, les nombreuses données récoltées par le drone couplées à la technologie BIM peuvent être exploitées pour créer la maquette numérique du bâtiment.

 

L’utilisation du drone au sein du secteur du BTP ne cesse de croître. Il faut dire que recourir à ces appareils présentent de nombreux avantages qui accompagnent la tendance à la digitalisation du bâtiment.