Un chantier zéro réserve, vous en rêvez ? Les défauts constatés à la livraison des chantiers et les frais engendrés par les retards sont les principales causes des surcoûts constatés sur les projets de construction. Pour éviter cela et maîtriser les coûts des chantiers tout en satisfaisant les clients, adopter une démarche qualité semble inévitable. C’est pourquoi, avec sa démarche Qualité globale, le GIP offre son aide aux professionnels du bâtiment qui cherchent à améliorer la qualité de leurs travaux. Nous vous proposons de découvrir le fonctionnement et les avantages offerts par la démarche Qualité globale du GIP.

 

En quoi consiste la démarche Qualité globale du GIP ?

 

Le Groupement des Industriels de la Prescription (GIP) et l’Agence Qualité Construction (AQC) ont constaté une recrudescence des malfaçons sur les chantiers de construction à la fin des années 90. C’est pour cela qu’ils se sont associés à la Fédération des Promoteurs de l’Immobilier (FPI) pour créer la démarche Qualité globale.

Il s’agit d’une démarche participative où les industriels français leaders sur leur marché accompagnent gratuitement les architectes et les promoteurs dans leurs projets. Avec ce protocole, le GPI a pour ambition d’atteindre le zéro réserve.

Quels sont les avantages de la démarche Qualité globale du GIP ?

 

demarche-qualite-globale-gip-architecte

 

La démarche Qualité globale du GIP permet au promoteur de se voir assigner un interlocuteur unique. Celui-ci a pour rôle de faire le lien entre le promoteur et les industriels qu’il a choisi pour son projet.

Cette démarche permet alors d’avoir toutes les informations nécessaires pour faciliter la mise en œuvre des produits conformément aux conseils prodigués par les industriels. Des réunions techniques sur site peuvent également être organisées.

Le coordinateur accompagne le promoteur à toutes les étapes du projet, et notamment à quatre moments stratégiques :

  • la sélection des industriels à contacter ;
  • la conception du projet ;
  • l’exécution des travaux ;
  • l’évaluation.

Pour l’architecte ou le promoteur, la démarche Qualité globale du GIP permet d’accroître la satisfaction client de manière significative en respectant les délais, et en livrant un chantier parfaitement exécuté, sans défaut, ni réserve. De plus, grâce à ce protocole qui apporte une réponse globale au besoin de qualité, il gagne du temps et évite les surcoûts éventuels liés aux pénalités de retard.

Qu’est-ce que le GIP ?

 

demarche-qualite-globale-gip-logo

 

Le groupement des industriels de la prescription, ou GIP, est une association à but non lucratif créée en 1988 par les industriels du bâtiment pour faciliter les relations avec les acteurs de la maîtrise d’œuvre.

Le GIP s’est donné pour mission de promouvoir la qualité grâce aux compétences complémentaires de ses membres. Ils sont aujourd’hui au nombre de quarante-cinq. On compte parmi eux des sociétés comme KP1, Placoplatre, Isover, Rockwool, Rehau, ou encore K.Line, ainsi que les bureaux de contrôle Socotec et Bureau Veritas.

La démarche Qualité globale du GIP permet aux professionnels du bâtiment de bénéficier des conseils d’experts aux savoir-faire complémentaires. Pour aller encore plus loin dans sa volonté d’accompagner les professionnels du BTP, le groupement des Industriels de la Prescription souhaite organiser des webinaires en particulier sur la thématique de la RE 2020. A suivre !