Le réseau français de constructeurs maison à ossature bois Natalia, va réaliser près de Lyon son premier bâtiment à énergie positive (BEPOS). Une maison qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Un bâtiment unique et un petit tour du propriétaire qui s’impose !

Une maison bois qui devance les normes RT 2012.

 

Une maison bois qui devance les normes RT 2012

La réalisation de cette maison Bepos produite avec du bois issu de forêt éco-gérées françaises est un événement. Disposant de 150 m2 habitable avec un garage attenant de 28 m2, cette construction devance même les normes RT 2012 et préfigure les engagements de la loi Grenelle 2 pour 2020 pour réduire les effets de serre. Le bois est une ressource naturellement renouvelable dont la transformation demande peu d’énergie et produit peu de déchets. Grâce au savoir-faire de Natilia, et un outil industriel spécialement dédié à l’ossature bois, il est possible de fabriquer 10 maisons par jour. Et la moyenne du chantier n’excède pas les 3 mois… L’accession à la propriété Made in France est désormais accessible au plus grand nombre pour un coût raisonnable. Une volonté de démocratiser l’accès aux énergies renouvelables et à la propriété pour tous.

 

Une maison environnementale économe

La maison ossature bois Bepos (bâtiment à énergie positive) de Natilia revient moins chère qu’une maison ossature bois classique. La raison ? Premièrement le revenu tiré des 36 panneaux photovoltaïque mais aussi les économies d’énergie réalisées. Deuxièmement, Natilia a l’avantage d’offrir d’ores et déjà des maisons très performantes thermiquement. Ses bâtiments bénéficient d’une double performance énergétique des murs à l’intérieur comme à l’extérieur grâce à sa laine minérale et son montant en bois massif d’épicéa. Avec cette double-isolation thermique, il suffit juste au propriétaire de s’équiper d’une production d’énergie de type panneau solaire pour produire de l’énergie. Les murs Natilia ont une excellence performance thermique certifiée par le label CTB-COB (label qualité de la construction bois) : stabilité, étanchéité à l’eau et à l’air, performance acoustique, sismique et anti-incendie

La maison à ossature bois Bepos pourrait faire décoller le marché du bois qui ne représentait que 11,3 % du marché de la construction en 2011* (soit 20000 constructions). Une avancée écologique importante lorsqu’on sait que le bâtiment produit plus de 20 % des émissions nationales de Co2 qui représentera surement un des nouveaux visages des constructions de demain.