La société Prefa fabrique des produits en aluminium pour bardage et toiture. Pascal Tripet, Responsable de Prefa France, nous explique les caractéristiques et les avantages de ses tuiles.

 

Pascal Tripet, responsable Prefa France

Comment est née la tuile Prefa ?

Pascal Tripet : Notre tuile aluminium existe depuis 70 ans. Ce produit est né en Autriche, dans le but de reconstruire les toitures détruites pendant la guerre. Il fallait des tuiles solides, durables, légères à transporter et résistantes à la tempête car l’Autriche est un pays très montagneux et donc très exposé au vent.

 

 

 

Quelles sont les caractéristiques techniques de vos tuiles ?

P.T. : Elles sont faites d’aluminium laqué au four en deux couches. Chaque tuile mesure 600 x 420 mm. La charge est d’environ 2,3 kg au m² pour une résistance quasi illimitée. Nous avons des cabanes de montagne recouvertes de tuiles Prefa qui, régulièrement, sont recouvertes de plus de trois mètres de neige.

 

Et comment se posent-elles ?

P.T. : Les tuiles s’emboîtent les unes aux autres. La pose se fait en croix. Les fixations sont dissimulées par des pattes brevetées. Plus le site est exposé au vent, plus le nombre de pattes est important et plus la nature de la fixation – clouage ou vissage – est adaptée à la charge exercée par le vent. Les toits sont ainsi extrêmement résistants à la tempête.

 

Les tuiles peuvent-elles s’abîmer dans le temps ?

P.T. : En aluminium, les tuiles ne rouillent pas. Avec le temps, l’aluminium se recouvre d’une couche de protection qui se reconstitue automatiquement si elle est abîmée. Il est ainsi parfaitement résistant aux intempéries et à la rouille. De plus, nos tuiles sont insensibles aux écarts de température entre le jour et la nuit, au gel et à la chaleur. Même soumise à des conditions atmosphériques extrêmes, une toiture Prefa ne rompt pas…

 

Quels sont les autres avantages majeurs de vos toitures ?

P.T. : Un toit en aluminium Prefa ne pèse qu’un dixième du poids d’une toiture conventionnelle. Pour une surface de toit de maison individuelle d’environ 200 m², la charpente n’aura à supporter un poids que de 480 kilos. Nous proposons aussi neuf couleurs de tuiles, ce qui est un atout pour les architectes. La couche de laque est déformable, donc parfaitement protégée contre les intempéries. Enfin nous proposons une garantie de 40 ans sur nos produits et sur la plupart de nos couleurs.

 

Une dimension écologique ?

P.T. : Oui, l’aluminium est recyclable à l’infini sans aucune perte, ce qui permet d’économiser 95 % de l’énergie de production. Le recyclage n’a aucune influence sur la qualité. A ce jour, nos produits sont faits de 85 et 90 % d’aluminium recyclé. Et si l’on prend en compte le faible poids et la durée de vie d’un toit Prefa, nos produits ont un bilan énergétique extrêmement positif.

 

Les tuiles Prefa conviennent-elles à la rénovation ?

P.T. : Oui. Aujourd’hui, la plupart des propriétaires qui rénovent leur toiture veulent aussi isoler, sachant qu’avec un toit non isolé, c’est près de 30 % de la chaleur qui est perdue. Souvent, avec une couverture traditionnelle, l’ancienne charpente doit être renforcée pour pouvoir supporter le lourd tonnage des tuiles ou ardoises modernes ainsi que la nouvelle isolation. Avec le système Prefa, c’est généralement inutile. Par ailleurs, nos tuiles en aluminium imitent si bien la terre cuite que c’est à s’y méprendre, même sur une maison ancienne.

 

Enfin côté budget ?

P.T. : Le coût est à peu près le même que celui de l’ardoise et un peu plus cher que la terre cuite de qualité moyenne, en faisant abstraction des surcoûts de renfort. Sur le long terme, nos produits restent compétitifs car ils durent très longtemps et ne nécessitent ni entretien ni réparations.