Quels sont les avantages du BIM ?

Sous cette appellation mystérieuse, le BIM signifie Building Information Modeling, un terme anglophone qui désigne un mode de travail collaboratif dans le secteur de la construction. Grâce à ce processus numérique, les professionnels du bâtiment peuvent compiler et ordonner toutes les informations d’un ouvrage en construction ou déjà bâti. De ses caractéristiques physiques à ses caractéristiques fonctionnelles, le point fort du BIM est sans conteste de pouvoir faire évoluer ses données au fil des années, que ce soit juste après la construction du bâtiment, pendant son exploitation, ou même avant sa démolition.

Plus concrètement, le Building Information Modeling est une simulation numérique d’un ouvrage qui entraîne de nombreux avantages, aussi bien pour les acteurs de la construction que pour la qualité du bâtiment en lui-même. Vous souhaitez en savoir plus sur les atouts de ce processus numérique ? Passons en revue les différents bénéfices du BIM.

Pourquoi faire du BIM ?-1

Qui sont les utilisateurs du BIM et pourquoi ?

Le Building Information Modeling revêt de nombreux avantages, et ce, pour tous les intervenants du bâtiment. Que ces derniers interviennent dès la construction de l’ouvrage, ou au contraire, qu’ils soient concernés par d’autres phases plus tardives du btp, le BIM impacte considérablement la gestion de leurs projets. En effet, ce processus numérique optimise la collaboration des différents acteurs concernés, puisque ces derniers peuvent ajouter une multitude d’informations directement liées à leur secteur respectif.

Pour bien comprendre qui a intérêt à utiliser le BIM, il faut comprendre que cette simulation numérique d’un ouvrage permet de créer et construire virtuellement un projet, avant même d’avoir posé la première pierre du bâtiment. Il s’agit donc d’un processus utile pour analyser une infrastructure avant même le début du chantier, puisqu’il peut répondre en amont à des problématiques qui auraient éventuellement pu se poser. Ainsi, c’est par exemple le cas de l’impact écologique d’une construction sur son environnement, qu’il s’agisse de la consommation d’électricité, de l’isolation, ou même de l’utilisation des matériaux.

Par conséquent, différents acteurs du bâtiment sont sensiblement concernés par le Building Information Modeling, avec par exemple :

  • les maîtres d’ouvrage et développeurs ;
  • les bureaux d’études ;
  • les architectes ;
  • les ingénieurs ;
  • les entrepreneurs ;
  • les fabricants de matériaux et de ressources ;
  • les propriétaires ;
  • etc.

Pour tous ces professionnels de la construction, le BIM a définitivement révolutionné leur activité ces dernières années, même s’il s’agit d’une technologie accessible depuis plusieurs décennies.

Pourquoi faire du BIM ?-2

Quels sont les avantages du BIM pour les acteurs de la construction ?

Vous l’aurez compris, de nombreux professionnels du bâtiment sont concernés par le BIM et par ses bénéfices pour leur activité. Cependant, la complexité de ce processus numérique permet à chacun d’entre eux d’en tirer des avantages sensiblement différents. Faisons un tour d’horizon de ces atouts parfois insoupçonnés.

Les avantages du BIM pour les maîtres d’ouvrage et développeurs

Le rôle des maîtres d’ouvrage et des développeurs se situe à la conception du bâtiment, puisque ce sont eux qui se penchent sur la faisabilité d’un projet. A ce titre, le Building Information Modeling leur permet de savoir avant le début du chantier si la construction va respecter les limites de budget imposées, tout comme les délais de livraison. De plus, la modélisation du bâtiment est un excellent moyen pour ces derniers d’intervenir sur les caractéristiques physiques et fonctionnelles du futur ouvrage, notamment si ces dernières n’ont pas la qualité requise.

Les avantages du BIM pour les bureaux d’études, architectes et ingénieurs

Le travail des bureaux d’études, architectes et ingénieurs est sans aucun doute l’un des aspects les plus techniques d’un chantier. Alors que ceux-ci ont dû pendant longtemps se contenter d’une visualisation sur papier, le BIM a considérablement changé la projection des maquettes réalisées. Grâce à la fiabilité de ce processus numérique, les possibles erreurs d’antan sont aujourd’hui révolues, notamment en ce qui concerne le respect des normes en vigueur. De même, les analyses et simulations du Building Information Modeling communiquent instantanément toutes les conséquences budgétaires, économiques, énergétiques et environnementales du bâtiment concerné, soit un gain de temps considérable pour tous ces professionnels.

Les avantages du BIM pour les entrepreneurs et fabricants

Du côté des entrepreneurs et fabricants, l’intérêt du BIM réside avant tout dans le fait de pouvoir vérifier les erreurs et omissions potentielles avant le début du chantier. Il en va d’ailleurs de même pour toute modification, qui peut être visualisée en amont du projet. De plus, la modélisation 3D permise par le Building Information Modeling facilite l’extraction des listes de matériaux et ressources nécessaires pour la construction du bâtiment. Grâce à ce processus numérique, les besoins sont anticipés, au même titre que les livraisons lorsque celles-ci doivent intervenir à des dates précises.

Les avantages du BIM pour les propriétaires

Bien que le propriétaire du bâtiment n’intervienne pas directement dans la construction, celui-ci bénéficie tout de même de certains avantages dus au Building Information Modeling. Sur ce sujet, l’un des principaux atouts de ce processus reste pour lui de recevoir un modèle 3D, rassemblant toutes les informations indispensables sur le bâtiment et ses installations. Ce DOE numérique, aussi appelé ” dossier des ouvrages exécutés “, permet au propriétaire de la construction d’assurer une meilleure gestion des lieux et de guider d’autres professionnels pendant l’exploitation du bâtiment.

Quels sont les avantages du BIM au moment de la construction ?

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, le BIM est un processus qui existe depuis plusieurs décennies, même s’il n’est en plein essor que depuis quelques années. Derrière cet intérêt soudain de la part des acteurs du bâtiment, on retrouve surtout plusieurs avantages liés à la construction d’un ouvrage, quel qu’il soit, surtout au regard des différentes problématiques qui prennent de plus en plus d’importance dans notre société.

En premier lieu, le Building Information Modeling améliore les performances du secteur du bâtiment, en évitant notamment le dépassement des budgets, le gaspillage des matériaux et ressources, ou même une mauvaise conception de l’ouvrage. De la même façon, le BIM agit sur les délais de livraison, en permettant aux différents professionnels d’anticiper les potentielles problématiques.

Egalement, le Building Information Modeling optimise l’aspect technique des bâtiments, puisqu’il intervient par exemple sur la réduction à grande échelle des émissions de carbone et de gaz à effet de serre. L’intégration du BIM dans le processus de construction a ouvert la voie à de nouvelles méthodes et de nouveaux matériaux, qui ont considérablement impacté la qualité des ouvrages construits ou rénovés. Ainsi, la possibilité de visualiser virtuellement le bâtiment avant même sa construction s’est définitivement imposée comme l’une des solutions du futur.

Enfin, il ne faut pas oublier non plus l’importance du BIM sur les questions écologiques, et notamment sur les ressources mises à disposition des professionnels du bâtiment. Plus que jamais, alors que notre planète souffre de notre perpétuelle surconsommation, le secteur de la construction avait tout intérêt à s’inscrire dans une démarche écoresponsable. Grâce au Building Information Modeling, c’est maintenant chose faite.

En quoi le BIM impacte-t-il l’efficacité et la qualité de la construction ?

Le BIM améliore incontestablement la précision et la fiabilité d’un projet, notamment de sa maquette et de ses plans. Grâce à cette technique, les données sur le bâtiment sont beaucoup plus précises, en plus de pouvoir se projeter dans la future exploitation de celui-ci. Du confort thermique à la qualité de l’air, en passant par les émissions de CO2 et la consommation énergétique de l’ouvrage, le Building Information Modeling repense de A à Z la conception d’un projet immobilier.

La conséquence directe de l’utilisation du BIM est sans conteste de pouvoir construire mieux du premier coup, tout en s’adaptant aux nouvelles normes thermiques. Si par le passé, les malfaçons et autres erreurs étaient courantes face aux exigences en constante évolution, au point parfois d’avoir un impact conséquent sur le budget d’un chantier, le Building Information Modeling a largement diminué ces écueils.

Comment utiliser le BIM pour contrôler les coûts et délais de construction ?

L’un des nerfs de la guerre du secteur du bâtiment reste sans aucun doute la maîtrise des coûts et des délais de livraison. Or, sur ce créneau, le BIM a véritablement révolutionné le quotidien des professionnels de la construction.

En effet, la réduction des coûts est l’une des conséquences principales du Building Information Modeling, puisque ce dernier signale directement tous les potentiels problèmes ou conflits qui peuvent retarder le chantier. De cette façon, les erreurs sont anticipées en amont, ce qui limite les frais supplémentaires et imprévus de la construction. Il en va de même pour la quantité de matériaux nécessaires au projet, puisque le BIM évite le gaspillage en estimant au plus juste les besoins.

Dans le même temps, le concept du BIM a également permis de raccourcir les délais de construction et d’honorer les dates de livraison initialement prévues. De quelle façon ? Tout simplement en favorisant une meilleure communication et collaboration entre les différents intervenants du chantier. Grâce au Building Information Modeling, toutes les informations relatives à la construction sont consultables en temps réel, ce qui représente un gain de temps non négligeable pour tous les professionnels concernés.

Nous vous recommandons ces autres pages :