5 avantages du BIM lors d’un projet de construction

Les métiers du bâtiment connaissent de véritables enjeux : pour chaque projet de construction, il est important de concevoir rapidement, de respecter les délais, d’assurer la plus grande qualité possible tout en respectant le budget, etc.

Pour réussir à relever ces différents objectifs, les professionnels du bâtiment ont aujourd’hui la possibilité d’utiliser un outil venu révolutionner le monde du BTP. Cet outil basé sur la conception d’une maquette numérique intelligente s’appelle le BIM (Build Information Modeling/Managing).

Le BIM permet en effet de disposer d’une maquette modèle en 3D utile à tous les intervenants du projet de construction. Chaque corps de métiers impliqué dans le projet peut ajouter des éléments (appelés objets) à la maquette et l’intelligence de l’outil permet notamment de s’assurer que chaque objet (fenêtres, portes, matériaux, etc.) soit compatible avec les autres objets.

Mais alors, pourquoi faire du BIM ?

Les avantages du BIM lors de la construction-1

Visualiser le projet avant la construction pour mieux anticiper et convaincre

Le premier avantage du BIM est la possibilité qu’il offre de visualiser le projet de construction durant tout l’avancement de sa conception, des premiers dessins à l’achèvement des travaux. Le BIM permet aussi de conserver une visualisation numérique du bâtiment après sa construction : idéal pour faciliter des travaux de rénovation futurs par exemple.

La maquette numérique permet ainsi d’avoir accès en temps réel à toutes les informations utiles aux différents corps de métier intervenant dans la construction du projet. Ainsi, il est possible de consulter les données relatives aux matériaux ou bien encore aux techniques de construction utilisés.

La maquette numérique permet alors à la fois :

  • d’anticiper chaque phase des travaux ;
  • de convaincre grâce aux visuels.

En obtenant une maquette aussi précise de la construction future, il est en effet possible de mieux visualiser la globalité du projet. Des modifications ou des améliorations peuvent alors être apportées par anticipation.

Grâce au BIM, il est aussi possible d’obtenir en quelques clics des modèles à échelle, des plans de construction très précis et des rendus numériques attrayants pour pouvoir convaincre plus facilement des partenaires ou des potentiels acquéreurs.

Réaliser des économies

L’un des avantages importants du BIM est bien sûr de permettre aux professionnels de réduire leur dépense durant le projet de construction et ainsi de réaliser de précieuses économies.

Le BIM permet en effet de réaliser des économies de plusieurs façons :

  • grâce au dispositif clash control qui permet de repérer les conflits entre éléments et ainsi éviter les erreurs avant travaux ;
  • grâce à l’estimation plus précise de la quantité de matériaux nécessaires à la réalisation des travaux ;
  • grâce à l’optimisation du planning et au gain de temps apporter par le partage des informations en temps réel.

Le dispositif de clash control permet de déceler les anomalies et les incompatibilités entre les différents éléments de la maquette numérique. Ainsi, il est possible d’éviter de nombreuses erreurs de construction lors de la phase des travaux. Eviter les erreurs engendre forcément moins de frais.

De plus, le coût d’une construction réalisée grâce au BIM diminue par rapport à une construction réalisée sans le BIM. Le processus du BIM permet en effet de calculer et d’estimer précisément la quantité de matériaux nécessaires pour la construction du projet. Ainsi, les professionnels limitent leur dépense en plus d’éviter le gaspillage des ressources.

Enfin, le BIM permet de partager des informations en temps réel avec tous les intervenants du projet : fini les réunions inutiles qui faisaient perdre du temps et retardaient le planning. Le gain de temps implique alors également un gain d’argent. Les équipes peuvent en effet travailler plus facilement et plus rapidement.

 Les avantages du BIM lors de la construction-2

Un projet de construction bien plus collaboratif 

L’un des autres avantages du BIM concerne en effet l’aspect collaboratif qu’il permet d’apporter aux intervenants du projet de construction. Fini le traditionnel mode de travail avec plan, texte Word et tableau Excel. Le BIM permet d’industrialiser les procédés de construction pour des chantiers plus rigoureux et des organisations plus performantes.

Le partage des informations et des données en temps réel permet à chaque intervenant d’apporter des modifications qui seront directement contrôlées par la maquette afin de s’assurer que chaque élément soit bien à sa place. Ainsi, le BIM fait le lien entre les différents corps de métier pour faciliter les échanges et la communication : des éléments primordiaux pour le bon déroulé des projets de construction.

Un gain de temps permettant de raccourcir les délais

Les professionnels du bâtiment courent après le temps afin de respecter les délais de construction. Le processus du BIM permet également de gagner du temps et d’ainsi raccourcir les délais.

Cela est notamment rendu possible grâce :

  • à l’anticipation et à la visualisation ;
  • à la plus grande facilité de communiquer et de collaborer entre chaque corps de métiers.

L’anticipation et la visualisation préalable apportées par les modèles et la maquette numérique intelligente permettent de ne pas perdre de temps en contrôlant si tous les éléments sont compatibles. Pas de perte de temps non plus lors des travaux puisque les erreurs sont évitées en amont.

De plus, un gain de temps important est apporté au projet grâce au processus qui apporte une facilité de communication et de collaboration. Architecte, maître d’ouvrage, ingénieur : tous peuvent travailler ensemble simplement en consultant les informations et données en temps réel lors de la conception du projet. Non seulement cela permet d’éviter les réunions superflues, mais aussi d’optimiser les réunions nécessaires.

Le BIM permet par exemple gagner 15 jours de délai lorsqu’il est utilisé dans l’organisation des chantiers de gros oeuvre, charpente acier et façade. Cela équivaut à la réalisation de 3 étages.

Plus de précision et de cohérence pour une meilleure qualité

Le processus de modélisation des données permet enfin d’améliorer la qualité des travaux. Les informations apportées à la maquette numérique permettent en effet d’apporter plus de cohérence et de précision sur le chantier.

Le BIM permet en effet :

  • d’apporter plus de clarté aux intervenants quant à la prestation et aux travaux à réaliser ;
  • d’éviter l’improvisation durant les travaux ;
  • d’anticiper les problèmes à résoudre.

Le BIM permet d’anticiper pour pouvoir faire bien du premier coup. Les réalisations sont alors plus qualitatives et possèdent beaucoup moins de risques de malfaçons. Le coût de la non-qualité est estimé à environ 10 % du montant des travaux, parfois 20 ou même 30 %. Non seulement le gain de qualité est avantageux pour la réputation des entreprises intervenant dans le projet, mais aussi pour à nouveau réduire les coûts.

Nous vous recommandons ces autres pages :