Tout savoir sur les objets et l’aspect du BIM

Le BIM est un moyen novateur de créer la maquette 3D d’un projet de construction. Il intègre, en plus des données géométriques, des informations techniques qui viennent remplacer le cahier des charges antérieurement utilisé et qui précisait les impératifs de construction du bâtiment. 

Qu’est-ce que le BIM ? Le BIM est un fichier open source au format IFC. Chaque intervenant vient y placer ses propres données qui sont ensuite rassemblées et analysées par un logiciel spécialisé. L’intérêt du BIM réside en l’obtention d’une modélisation numérique 3D qui prend en compte toutes les caractéristiques techniques propres aux acteurs du projet de construction.

Les objets du BIM sont donc différents de l’aspect du BIM. Ce dernier représente la possibilité d’interopérabilité des données entre les intervenants. Cet échange constant de données mène à la version finale du projet du BIM, tel qu’il sera partagé et utilisé par tous, une fois celui-ci validé. Les objets du BIM, quant à eux, permettent de créer une maquette 3D conforme aux exigences de l’architecte et aux contraintes techniques des différents composants.

Différence entre Objet et Aspect du Bim-1

La définition de l’objet du BIM

Un objet du BIM peut se définir comme un bloc comprenant la représentation digitale des composants d’un bâtiment, auquel on adjoint des données de géométrie 3D ainsi que des éléments de description, des précisions quant aux matériaux employés comme leurs performances, leur durée de vie, leur notice de montage, etc. 

Ainsi l’objet ” porte ” comprend :

  • les dimensions ;
  • le classement au feu ;
  • la finition ;
  • la composition du produit ;
  • les recommandations du constructeur ;
  • toutes données nécessaires au chantier en ce qui le concerne.

L’objet n’est donc plus uniquement une représentation 3D, mais contient un ensemble de données utiles à tous les acteurs du BIM.

Le logiciel de BIM fait ensuite la synthèse de toutes les informations détenues pour chaque objet qui compose le projet de construction et réalise la maquette 3D finale.

La définition de l’aspect du BIM

L’aspect du BIM représente l’ensemble des données insérées et échangées dans le BIM et qui sont utiles au projet final. Ces données sont intégrées puis échangées entre les différents acteurs du projet. Pour être clair, le BIM est une méthode de travail collaborative à plusieurs niveaux, dont la conception, la gestion et la représentation sont rendues accessibles aux bureaux d’études, architectes et intervenants sur le chantier. 

L’aspect du BIM comprend toutes les données utiles au projet.

La création du BIM à l’aide des objets

La conception d’une maquette intelligente est basée sur le plan de l’architecte. Celui-ci imagine le bâtiment, indique les matériaux qu’il désire, note les dimensions générales et réalise une série de plans nécessaires au dépôt du permis de construire. 

L’opérateur en dessin assisté par ordinateur (DAO) intervient ensuite pour créer le premier plan 3D employé comme base par les différents intervenants. Pour cela, il utilise des objets présents dans la bibliothèque de son logiciel de conception 3 D. Il met en place les murs, les cloisons, la toiture et les éléments extérieurs. 

Cette première maquette est ensuite transmise aux autres bureaux d’études du projet de BIM. Chacun crée alors son plan avec les objets référents propres à son corps de métier. Ainsi, l’électricien prépare son implantation de l’électrisation du projet, le plombier met en place la partie chauffage et circulation d’eau, le couvreur travaille de concert avec le charpentier, etc. L’opérateur-informaticien du BIM de chaque corps de métier ajoute ainsi ses propres objets au plan initial dans la maquette numérique et les partage avec tous.

Les différents plans sont ensuite fusionnés pour n’en créer qu’un. Commence alors le travail de vérification de la superposition des plans et de ses données. L’assemblage successif des objets donne vie au BIM qui inclut, dès lors, toutes les spécificités du chantier de construction.

Différence entre Objet et Aspect du Bim-2

L’aspect du BIM : l’intégration des données et du processus de construction

La phase d’intégration des données échangées entre les acteurs du projet permet de créer le modèle du BIM. Ces données contiennent toutes les informations nécessaires à la gestion et à la réalisation du projet. C’est en partageant ces données que chaque intervenant peut identifier les contraintes d’un autre corps de métier et ainsi, adapter sa proposition à celles-ci. Il s’agit là d’un véritable réseau d’éléments mis en commun, qui participe à une démarche de qualité et de gain de temps dans la conception d’un bâtiment.

La vérification de l’aspect du BIM après sa création à l’aide des objets : la synthèse

La représentation numérique de la maquette va permettre de vérifier s’il existe des conflits entre les différentes parties du BIM : 

  • erreurs de calcul géométrique ; 
  • incompatibilité entre les matériaux utilisés ; 
  • vérification du respect des règles techniques et du cahier des charges.

Ce stade de vérification est l’une des phases les plus importantes du BIM. Cette synthèse permet de reprendre les plans précédents. Les intervenants échangent sur les problèmes rencontrés et modifient, adaptent ou suppriment certains composants du BIM en devenir. 

La conception des plans d’exécution

Les plans d’exécution sont accessibles à chaque profession. Ils sont la représentation en 3D du bâtiment tel qu’il sera livré au client. Le logiciel de gestion de BIM permet de faire apparaître ou disparaître les objets du BIM suivant les besoins. Ces outils d’affichage donnent la possibilité : 

  • d’afficher certains composants du chantier (affichage à l’écran de tous les boitiers de sortie de secours du bâtiment) ;
  • de sélectionner des objets par étage (affichage des boitiers de sortie de secours du 4e étage uniquement) ;
  • de supprimer les murs extérieurs pour avoir une présentation de l’intérieur de bâtiment.

Cette représentation numérique de la maquette en 3D du projet de construction offre une gestion illimitée ou presque de la configuration de l’affichage. C’est une nouvelle manière d’aborder la modélisation personnalisée d’un bâtiment en regroupant l’intégralité de tous ses composants, qu’ils soient physiques (comme les objets) ou plus abstraits (comme les aspects). 

 L’accès à tous les aspects du BIM

Lorsque l’on parle d’accès aux différents aspects du BIM, on entend la possibilité donnée à chaque personne connectée au BIM, de consulter : 

  • la représentation des différents plans du bâtiment ;
  • les composants des matériaux employés ;
  • les recommandations des fabricants ; 
  • les surfaces et dimensions ; 
  • le déroulement du chantier par phase technique ; 
  • les délais d’acheminement ; 
  • la mission de chacun de la création du BIM à la livraison de l’ouvrage ; 
  • les contraintes techniques.

Le BIM est donc largement employé pour l’élaboration des devis, les réponses aux appels d’offres, les prises de mesure et la remise des délais de réalisation. Il s’agit ici d’une véritable mutualisation de tous les éléments nécessaires à la bonne gestion d’un chantier, depuis la remise du plan par l’architecte jusqu’à la réception de ce dernier par le maître d’ouvrage et le propriétaire.

Nous vous recommandons ces autres pages :