Comment réaliser une modélisation de bâtiment en 3D ?

En tant que consommateurs, nous apprécions toujours de voir une représentation de notre futur bien avant de l’acheter et d’y habiter. Avec la crise sanitaire que nous connaissons, pouvoir visualiser sa maison en 3D est un avantage très appréciable, puisque compatible avec la distanciation sociale. Toutefois, la visite ou la construction de bâtiments n’est pas le seul atout d’un logiciel de modélisation. En effet, du meuble design à la décoration de votre futur appartement, en passant par la reconstitution de site archéologique, toutes les éventualités sont en fait possibles.

Grâce à la performance technologique des nouveaux ordinateurs, qu’ils soient portables ou fixes, il est désormais possible de modéliser une maquette 3D. Vous désirez vous projeter à travers les éléments d’aménagement que vous souhaitez ? Vous voulez analyser les murs, les sols, les plafonds ou même l’isolation de votre projet ? Passons en revue les caractéristiques de la modélisation de bâtiment en 3D.

Comment modélise-t-on un immeuble en 3D ?-1

Pourquoi utiliser une modélisation 3D ?

Grâce à la numérisation 3D d’un bâtiment, d’une maison, ou d’un monument, vous pouvez modéliser précisément les dimensions d’un projet. Pour ce faire, vous devez utiliser un scanner 3D, un outil de mesure rapide et précis. Alors que les professionnels l’utilisent aussi bien en intérieur qu’en extérieur, toutes les informations qu’il récolte servent aux graphistes 3D, afin de reproduire le plus fidèlement possible n’importe quel environnement en une maquette numérique.

En vous positionnant sur certains points stratégiques, le scanner 3D prend des mesures extrêmement précises d’un bâtiment et récupère toutes ses informations techniques en 3 dimensions.

Sur le marché, il existe plusieurs marques de logiciel pouvant réaliser de la modélisation 3D. Du côté des plus complets, ceux-ci vous aident même à installer virtuellement votre réseau électrique, votre chauffage ou encore votre distribution d’eau. C’est la solution idéale pour réaliser un budget précis de vos futurs travaux.

Pour la décoration, réaliser une maquette 3D d’un futur logement permet de ne pas commettre d’erreur dans la gestion de l’espace. De cette manière, vous serez certain que le meuble que vous venez d’acheter entre bel et bien dans l’espace que vous avez prévu.

A noter que de nombreux logiciels de modélisation 3D sont disponibles gratuitement ou à petit prix. Néanmoins si vous souhaitez un plan détaillé, mieux vaut passer par un professionnel. Si votre désir est de devenir graphiste 3D, il existe aussi des formations adaptées à l’utilisation des logiciels adéquats. Bien entendu, ces dernières ont un prix. Enfin, si votre projet est simple, il existe des logiciels de modélisation très accessibles et intuitifs.

Comment modélise-t-on un immeuble en 3D ?-2

Comment faire une modélisation 3D de qualité ?

Avant de vous lancer dans la modélisation, sachez choisir votre logiciel, en prenant notamment en compte vos compétences en informatique. Sur ce point, il existe par exemple des logiciels qui permettent la modélisation 3D sans passer par le dessin technique, à savoir le plan 2D, de votre maison ou bâtiment. Pour prendre les mesures de votre projet, vous pouvez au choix les prendre à la main avec un mètre laser ou utiliser un scanner 3D.

Prendre les mesures de son projet

Pour obtenir un résultat réaliste, il est nécessaire de passer par plusieurs étapes. Dans un premier temps, il faut bien sûr prendre les mesures des objets à modéliser. Un document technique et des plans de construction sont aussi indispensables, autant sur le terrain que pour la modélisation 3D.

Grâce à ces éléments techniques, le graphiste peut placer efficacement :

  • le plan du sol et son aspect esthétique ;
  • le nombre d’étages et leurs dimensions ;
  • les dimensions et l’emplacement des fenêtres, portes, balcons, murs, etc. ;
  • les matériaux utilisés, comme la brique, le bois, le béton, le métal, etc.

Avant de passer à la décoration, il faut déjà commencer par l-˜extérieur, étage par étage, en vous aidant des plans s’ils existent. Grâce aux indications relevées durant la prise de mesures, il est possible d’apporter plus de précision à ceux-ci. A noter qu’il est préférable de s’assurer dès le début, qu’il n’existe aucun espace vide entre les murs ou autres éléments de construction.

Appliquer de la texture sur la modélisation

A partir de cette étape, vous allez pouvoir vous amuser en travaillant l’aspect esthétique de votre projet. C’est à partir de là que vous allez devoir choisir les matériaux du bâtiment, en sachant qu’il en existe une multitude dans les multiples logiciels disponibles. En effet, un vaste catalogue d’échantillons d’images, correspondant à différents matériaux de surface, est généralement prévu dans ce type d’outils. Des textures en béton à la brique, en passant par l’essence de bois ou les finitions en métal, toutes les envies sont possibles.

La plupart du temps, dans la majorité des logiciels, il suffit de faire un glisser-déposer de la texture voulue sur la surface 3D de votre choix. A cette étape, si vous avez été précis dans la réalisation du plan, et que vous n’avez fait aucune erreur de modélisation, les textures s’appliqueront correctement. Si le logiciel que vous avez choisi est suffisamment complet, il peut même appliquer les échantillons d’image à la bonne échelle, qu’il s’agisse des briques ou du parquet.

Enfin, certains logiciels permettent de télécharger votre propre échantillon d’image. Faites attention cependant à ce que les photos choisies soient de bonne qualité, car avec une mauvaise résolution, le résultat obtenu sera pixelisé, voire flou.

Ajouter du réalisme à la modélisation du bâtiment

Peu importe la création, l’ajout de détails rend toujours un projet beaucoup plus réaliste. A ce titre, vous pouvez ajouter des reflets de lumière sur les surfaces vitrées, ou même incorporer des points de lumière sur vos luminaires. En ce sens, n’oubliez pas non plus les effets d’ombres naturelles pour donner de la profondeur et du réalisme à votre projet.

Si vous modélisez un bâtiment, vous pouvez toujours ajouter des éléments de décoration extérieure, comme de la végétation, des voitures, ou des silhouettes humaines qui donneront un indice de grandeur. En enrichissant votre maquette, vous la rendrez automatiquement plus vivante et séduisante.

La dernière étape est bien sûr la numérisation de votre projet, à savoir les photos de votre création avec différentes prises de vue. Ces dernières vous permettront par exemple d’illustrer un dossier de projet de construction. Gardez également à l’esprit que grâce à cette maquette numérique, il vous est possible de réaliser une visite virtuelle à vos clients, particuliers ou professionnels, afin de les aider à se projeter dans leur construction. De manière générale, c’est un atout très utile pour la mise en place de projets d’architecture.

Enrichir votre projet grâce au BIM

Si vous ne la connaissez pas encore, sachez que la technologie BIM, Building Information Modeling, apporte une valeur ajoutée non négligeable à la modélisation 3D de n’importe quel bâtiment. Grâce aux partages d’informations techniques sur sa structure, le programme trie et organise les données, avant de les transmettre à l’architecte et aux autres acteurs du projet. Grâce à ce processus numérique, il est également possible d’anticiper l’évolution de l’ouvrage dans le temps et de prévoir comment le rénover et le valoriser.

Nous vous recommandons ces autres pages :