Le BIM : un outil complet de la conception à la construction

Le process de construction ne cesse d’évoluer avec l’arrivée de nouvelles technologies et de logiciels de modélisation 3D. Le BIM s’implante progressivement dans la plupart des processus de construction des bâtiments. Qu’est-ce que le BIM ? Le BIM représente un processus de construction basé sur la conception d’une maquette numérique accessible en temps réel à tous les acteurs du projet de construction. Permettant une approche complète de la conception à la construction en anticipant également l’éventuelle déconstruction de l’infrastructure, le BIM comprend plusieurs étapes de réalisation de la maquette numérique.

A quel moment doit-on utiliser le BIM dans un projet de construction ? Pour quelles étapes de conception et de construction d’un bâtiment le BIM s’avère être le plus utile ? Voici plusieurs exemples illustrant toute utilité du BIM dans un projet de construction.

Comment s'insère le BIM dans le process de construction ?-1

La définition du programme de construction

Avant même la réalisation des premiers plans 3D sur la maquette numérique, il est essentiel de bien définir et de bien analyser le projet de construction. Au stade de la concrétisation du projet de construction, toutes les informations essentielles à ce projet pourront être mises à disposition sur le logiciel BIM. Elles pourront ensuite être facilement accessibles afin de permettre aux acteurs de ce projet de valider ou non cette initiative.

Au-delà de recueillir les multiples données pouvant servir à la conception d’un bâtiment, il sera également possible de réaliser les premières esquisses et dessins assistés par ordinateur (DAO) afin d’avoir les premiers visuels de ce projet de construction.

Il sera ainsi plus facile effectuer les demandes et les autorisations nécessaires. Cette démarche permettra de définir les limites et les contraintes de construction imposées dès le stade de la conception de l’infrastructure.

La production de la maquette numérique

Une fois le projet de construction validé, le BIM se dénote pour sa capacité à fournir des maquettes numériques 3D détaillées et modifiables en temps réel par tous les acteurs intervenant sur ce projet.

La maquette numérique peut ainsi tenir compte de la topographie existante sur le lieu de la future construction. Dès cette étape, le BIM permet donc d’évaluer les premières contraintes concernant l’environnement dans lequel sera bâtie l’infrastructure.

Le modèle 3D du bâtiment proposé par la technologie BIM permettra également d’insérer les codes et les nomenclatures essentielles à la compréhension du projet de construction.

Au-delà d’un simple plan 3D de l’infrastructure, la maquette numérique proposée par un logiciel BIM permet de produire des plans, des coupes, des vues 3D, des vidéos 3D, un descriptif des principales caractéristiques du bâtiment à construire, les quantitatives et les nomenclatures, etc.

Tous les éléments et les fichiers concernant la conception de l’infrastructure à bâtir peuvent ainsi être fournis à partir de la maquette numérique. Le BIM est donc conçu pour trouver son utilité auprès de tous les professionnels et autres acteurs travaillant sur un projet de construction.

L’amélioration de la maquette numérique en travail collaboratif

Un des autres points forts du BIM est de permettre l’accès partagé à la modélisation du bâtiment à construire. En effet, la maquette numérique pourra être en temps réel améliorée par les professionnels autorisés à effectuer des modifications. Ces modifications seront automatiquement enregistrées sur le Cloud. Cela permet donc une sauvegarde des différentes données et modifications apportées au projet en temps réel et accessibles à tous les autres acteurs du projet.

Ainsi, tous les corps de métiers du bâtiment pourront voir en temps réel les modifications apportées ou soumises à la maquette numérique. Ce travail collaboratif permet d’éviter tout conflit ou perte de temps considérable de renvoi des modifications proposées via un autre système de communication indirecte.

Comment s'insère le BIM dans le process de construction ?-2

L’évaluation des besoins et des contraintes du projet de construction

Au-delà du projet de construction initial souhaité, le BIM permet de prendre en considération les besoins et les contraintes qu’amène ce projet de construction. Cela permet d’avoir, au sein d’un même logiciel BIM, les différentes données présentant des contraintes de construction et les informations relatives à la projection de l’infrastructure à bâtir.

Le logiciel BIM permettra donc de comparer la maquette numérique initiale aux contraintes recensées, que ce soit en termes de matériaux ou d’autorisations de construire. Ce recensement de ces données dans un même logiciel a notamment pour objectif d’éviter toute perte de temps pouvant provenir de contraintes non anticipées inhérentes à l’urbanisme, aux normes d’accessibilité et de sécurité, etc.

La validation du projet par les parties prenantes

Il peut être quelquefois difficile pour des parties prenantes n’ayant pas forcément toutes les compétences en matière de construction de visualiser et de valider un projet de construction sur plan. C’est pour cela que le BIM permet également d’intégrer une modélisation avec un plan 3D de l’infrastructure à bâtir. Il est également possible de réaliser des vidéos permettant d’obtenir une visite virtuelle du bâtiment. Le BIM permet donc d’adapter la maquette numérique à son public.

Pour les professionnels, toutes les données essentielles à la conception et à la construction du bâtiment seront présentées sur la maquette et accessibles en temps réel. Pour les non-professionnels tels que les investisseurs ou les futurs propriétaires, il sera possible d’avoir une projection 3D de ce que sera le résultat final.

Le BIM facilite donc amplement la prise en compte d’éventuelles modifications ainsi que la validation du projet de construction par toutes les parties prenantes.

L’organisation concernant la réalisation des travaux de construction

Une fois le projet de construction validé, le BIM s’avère encore une fois très utile pour organiser la réalisation des travaux de construction. En effet, avec des données détaillées et modifiées en temps réel, il sera possible d’estimer avec précision les délais de construction, la quantité de matériaux nécessaire, les différents corps de métier devant intervenir sur le chantier, etc.

Il sera donc possible de planifier l’évolution du chantier avec une estimation des délais réalistes en tenant compte de toutes les contraintes de construction. Le BIM permet ainsi d’obtenir un projet de construction viable et fiable pour tous les professionnels du bâtiment devant intervenir sur le chantier, mais également pour toutes les parties prenantes qui ont pris parti à ce projet.

L’anticipation des travaux de maintenance et d’entretien

Un des atouts indéniables du BIM concourrant en grande partie à sa démocratisation dans le processus de construction est de prendre en considération l’après-construction.

En effet, grâce à la mise en commun de toutes les données inhérentes à la conception et à la construction du bâtiment il sera possible d’anticiper les travaux de maintenance et d’entretien de l’infrastructure.

Le BIM prend ainsi en compte l’évolution du bâtiment afin d’anticiper les travaux de maintenance et d’entretien.

L’anticipation de la fin de vie du bâtiment

La grande nouveauté qui est introduite avec le BIM est de pouvoir prendre en considération la fin de vie d’un bâtiment. En effet, avec les nouvelles réglementations écologiques toujours plus contraignantes, il est devenu essentiel d’anticiper la fin de vie des nouvelles constructions. Dans une démarche d’économie circulaire, le BIM pourra ainsi recenser tous les matériaux utilisés dans le cadre de la construction d’un bâtiment afin d’envisager le démantèlement et la réutilisation de ces matériaux à l’avenir.

Cette approche complète de la construction à la déconstruction d’un bâtiment, permise par le BIM, séduit de plus en plus autant les investisseurs ainsi que les professionnels du bâtiment. Ces derniers peuvent ainsi avoir une visibilité sur le projet toujours plus détaillée et viable sur le long terme.

Nous vous recommandons ces autres pages :