L’heure est de plus en plus aux chantiers 3.0. Les maquettes numériques 3D sont en effet de plus en plus utilisées pour la construction de bâtiment mais aussi pour suivre tout leur cycle de vie. Le recours au Building Information Modeling permet de travailler en mode collaboratif avec tous les participants au projet. Un chef de projet BIM ou BIM Manager sera souvent un atout pour gérer ce type de projet immobilier.

Si vous vous interrogez sur le contenu de ce nouveau métier vert, nous vous proposons de vous présenter les missions du BIM Manager ainsi que les qualités qu’il doit réunir.

 

Les missions du BIM Manager

 

Le BIM Manager a pour objectif de réaliser une maquette numérique d’un projet de construction en accord avec les normes environnementales et les contraintes techniques. Il utilise une plateforme numérique de Building Information Modeling ou logiciel BIM pour suivre tout le processus, communiquer avec les intervenants et aider à la prise de décision.

 

bim-manager-construction

 

Il peut exercer ses missions en tant que salarié dans une entreprise ou en tant qu’indépendant.

Entrent dans le champ de compétences du BIM Manager, les missions suivantes :

  • élaborer le processus BIM (stratégie et objectifs) et définir les outils nécessaires à sa bonne mise en oeuvre ;
  • rédiger la charte BIM qui organise la démarche ;
  • animer les réunions et coordonner les différents intervenants ;
  • former les équipes à l’utilisation du BIM ;
  • s’assurer du respect des règles du BIM ;
  • élaborer le rapport de conflit ;
  • suivre les indicateurs de performance ;
  • contrôler la qualité des dessins, qui peuvent être réaliser avec un logiciel de modélisation 3D ;
  • se mettre à jour des nouvelles réglementations ;
  • actualiser la base de données.

Il doit donc être en mesure de suivre chaque étape du projet de construction et de maîtriser les coûts.

Le BIM Manager est donc un véritable chef d’orchestre du projet immobilier et doit réunir certaines qualités.

 

Les qualités d’un bon BIM Manager

 

bim-manager-qualites

 

Le BIM management est un nouveau métier et nécessite une formation complète. En général, il est issu d’une formation BAC+5 dans les domaines de l’ingénierie ou de l’architecture. Il pourra être spécialisé dans le génie civil, l’informatique ou le BTP par exemple.

Au-delà des connaissances et de l’expertise, le BIM Manager doit posséder certaines qualités personnelles.

La principale qualité du BIM Manager est le leadership. En effet, il doit piloter l’activité et les équipes mais aussi aider les dirigeants à prendre des décisions. Il doit être convaincant et source de motivation pour les équipes.

L’esprit d’analyse et de synthèse font également partie de ses qualités car il doit être en mesure de cibler les éventuelles problématiques et de soumettre des préconisations pertinentes. Le BIM Manager est également à l’aise avec la communication orale et écrite.

Autres qualités essentielles du BIM Manager : l’organisation et la rigueur. En tant que professionnel multitâche, il doit réaliser de nombreuses actions en étant réactif pour planifier les actions à mener mais aussi les différentes interventions de manière optimale.

Enfin, il doit faire preuve de créativité pour trouver des solutions innovantes et s’adapter aux nouvelles réglementations ou imprévus.

Avec la multiplication des normes régissant le secteur de la construction notamment d’un point de vue environnemental et avec l’essor du numérique, les entreprises du bâtiment notamment les grands groupes n’hésitent plus à faire appel aux services d’un BIM Manager. Leurs projets gagnent en performance et en fiabilité. Pour en savoir plus sur le BIM, n’hésitez pas à consulter l’étude publiée par Construction Tech.