Le BBCA est souvent vu comme le précurseur du label E+C-. Cela s’explique par le fait que depuis 2016, l’association BBCA et le label du même nom valorisent les bâtiments ayant une consommation énergétique basse durant tout leur cycle de vie pour une architecture plus écologique. Zoom sur le label BBCA, son référentiel et la procédure de certification.

 

L’association BBCA

 

L’association pour le développement du Bâtiment Bas Carbone (BBCA) créée en 2015 réunit une centaine d’acteurs du bâtiment tels que des promoteurs immobiliers, des architectes ou des bureaux d’étude par exemple.

Afin d’inciter à construire des bâtiments bas carbone, L’association BBCA sensibilise les professionnels de la construction afin de leur faire prendre conscience de l’urgence de réduire leur empreinte carbone. Elle a donc un rôle pédagogique puisqu’elle prodigue ses connaissances en matière de bâtiment bas carbone.

De plus, elle valorise les bonnes pratiques à travers ce label bas carbone.

 

Le label BBCA

 

Le label BBCA certifie que l’empreinte carbone d’un bâtiment est réduite et ce tout au long de son cycle de vie.

 

bbca-carbone

 

Le champ d’application

 

Le label BBCA peut être délivré à un bâtiment neuf ou à la suite d’un chantier de rénovation.

Il concerne tous les bâtiments relevant de la réglementation thermique RT2012.

Il tient compte de l’empreinte carbone du bâtiment lui-même mais aussi de la parcelle sur laquelle il est édifié.

 

Les objectifs du Label

 

Le label BBCA ne prend en compte qu’un seul critère : l’empreinte carbone du bâtiment durant tout au long de son cycle de vie.

Il poursuit trois objectifs principaux :

  1. réduire les émissions de carbone durant le cycle de vie du bâtiment ;
  2. stocker les gaz à effet de serre afin de tendre vers la neutralité carbone ;
  3. innover pour favoriser de nouvelles pratiques plus respectueuses de l’environnement et lutter contre le réchauffement climatique.

Le référentiel BBCA

 

Le référentiel BBCA repose sur le calcul d’une Analyse du Cycle de Vie (ACV) du bâtiment sur une période de cinquante ans.

Il tient compte des consommations d’énergie et d’eau du bâtiment durant toute la phase de construction et d’exploitation.

Le référentiel du label BBCA se base sur quatre critères répartis en deux catégories.

La première catégorie vise à quantifier la réduction des gaz à effet de serre émis et à valoriser le stockage carbone. Pour cela, trois indicateurs sont pris en compte :

  • la construction raisonnée ;
  • l’exploitation maîtrisée ;
  • le stockage carbone.

Dans la deuxième catégorie qui est l’innovation climat, on retrouve comme indicateur l’économie circulaire.

Il établit ainsi des seuils de référence d’émissions de carbone qui permettent de classifier les bâtiments en différents niveaux de performance.

 

Les différents niveaux de performance du label BBCA

 

Il existe trois niveaux de labellisation BBCA en fonction de l’importance des efforts réalisés.

Le premier niveau est le BBCA standard qui valorise la réduction de l’émission de gaz à effet de serre. Ensuite, le BBCA performance est un niveau plus avancé puisqu’il récompense les efforts supplémentaires faits notamment sur la partie innovation. Enfin, le BBCA excellence est décerné aux bâtiments qui sont parfaitement exemplaires en la matière.

 

bbca-label

 

A quel moment demander la certification BBCA ?

 

Le label BBCA peut être demandé dès la conception du bâtiment. Dans ce cas un label provisoire est attribué. Il peut également être demandé lors de livraison du bâtiment.

Dans tous les cas, le label BBCA définitif doit être demandé dans les six mois qui suivent la livraison du bâtiment.

Il peut être demandé seul ou en même temps que le label E+C-.

Afin de faciliter vos démarches, nous vous recommandons d’effectuer votre demande le plus tôt possible.

 

Qui délivre le label BBCA ? Les certificateurs

 

Le label BBCA est délivré par les certificateurs agréés par l’association BBCA.

Pour les bâtiments neufs du tertiaire vous pouvez ainsi vous adresser à Certivéa et pour les bâtiments neufs résidentiels à Prestaterre, Promotelec Services  ou encore Cerqual.

Pour un bâtiment rénové, il faudra contacter Prestaterre.

 

Obtenir le label BBCA : Quelle est la procédure ?

 

Pour obtenir le label BBCA vous devez en premier lieu choisir le certificateur auquel vous souhaitez faire appel puis signer le contrat actant la démarche.

Ensuite, le certificateur agréé procède à son évaluation avant de rendre sa décision.

Une fois le label BBCA obtenu, vous pouvez communiquer dessus.

 

Le BBCA est un label soutenu par l’association du même nom. Il œuvre pour un mode de construction et de rénovation plus protecteur de l’environnement en tenant compte de l’ensemble du cycle de vie du bâtiment.

Share This