Après la RT 2012, la RT 2020 va encore venir renforcer la volonté de l’Etat de réduire la consommation d’énergie. C’est dans cette démarche, que les bâtiments à énergie positive ont été créés et mis en avant. Découvrez ce qu’un bâtiment énergie positive et en quoi il se distingue d’un bâtiment passif ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

 

 

Qu’est qu’un BEPOS ?

 

Le concept de bâtiment à énergie positive également appelé BEPOS a été défini par décret. De manière simple, il est possible d’expliquer cette notion de la manière suivante : un BEPOS produit plus d’énergie qu’il n’en consomme sur une période de douze mois. Cet excédent d’énergie est permis par la mise en œuvre de techniques de construction et matériaux qui permettent d’accumuler la chaleur et de l’électricité, mais aussi de les restituer dans le bâtiment. Le comportement des utilisateurs joue également un rôle pour réduire la consommation d’énergie.

 

batiment-energie-positive-bepos

Bâtiment à énergie positive VS Bâtiment passif

 

Le bâtiment à énergie est donc un bâtiment passif encore plus performant puisqu’il va au-delà de l’équilibre production / consommation d’énergie en dégageant un excédent. En effet, le BEPOS est généralement équipé de manière à produire beaucoup d’énergie. Du toit aux murs en passant par les fenêtres, tous les éléments de la construction sont choisis en fonction de leur capacité à produire de la chaleur ou de l’électricité. Pour y parvenir, le BEPOS reprend les grands principes et critères du bâtiment passif et y ajoute des exigences en matière de production d’énergie.

 

 

Les principes du BEPOS

 

Le bâtiment à énergie positive a recourt à différentes techniques et reposent sur de nombreux critères :

  • la bioclimatique pour concevoir le bâtiment de sorte qu’il tire le meilleur parti de son environnement (ensoleillement, etc.) 
  • une isolation thermique performante 
  • des systèmes peu énergivores que ce soit pour la ventilation, la climatisation ou le chauffage 
  • une production d’énergie décentralisée 
  • un système de stockage de l’énergie 
  • une prise en compte de l’énergie grise pour que l’énergie utilisée pour la construction du BEPOS soit comptabilisée 
  • etc.

 

batiment-energie-positive-principe

 

Avantages et Inconvénients d’un bâtiment à énergie positive

 

De prime abord, le bâtiment à énergie positive présente de nombreux avantages. Il faut tout de même avoir conscience des inconvénients qu’il peut comporter.

 

Les avantages

Un bâtiment à énergie positive offre avant à ses occupants un lieu d’habitation sain et confortable où il fait bon vivre. De plus, le gouvernement souhaitant encourager ce type de démarche, un bonus de constructibilité. Celui-ci donne la possibilité de construire sur une surface que celle normalement autorisée par le taux d’occupation du sol. Un BEPOS permet également de réaliser d’importantes économies sur les factures d’énergie et de revendre facilement le bien immobilier. Enfin, ce type de construction permet d’œuvrer en faveur de la protection de l’environnement.

 

Les inconvénients

Construire un bâtiment à énergie positive coûte entre 8 et 11 % plus cher qu’une construction classique. Par ailleurs, il peut être difficile de trouver des professionnels du bâtiment qualifiés pour ce type d’ouvrage.

Le bâtiment à énergie positive permet de réduire la consommation d’énergie et donc de mieux maîtriser son budget. Pour ce qui est du volet environnemental qui est le plus souvent mis en avant, la démarche de développement durable et de protection de l’environnement n’est valable que si tous les aspects de la construction s’inscrivent dans cette volonté. C’est alors que l’utilisation de produits locaux prendra tout son sens pour réduire les émissions de CO2 par exemple. Retrouvez également les dernières innovations comme l’architecture durable ou encore l’architecture écologique.

 

Share This