Les consommateurs tout comme les pouvoirs publics sont de plus en plus conscients de la nécessité de protéger l’environnement et de privilégier une architecture écologique. Adopter une démarche de développement durable, c’est aussi penser des bâtiments durables. Un dispositif nommé Plan Bâtiment Durable a ainsi été créé et la définition même de bâtiment durable reste à préciser.

Le Plan Bâtiment Durable

 

Le Plan Bâtiment Durable ou PBD est dispositif lancé en janvier 2009 qui réunit de nombreux acteurs du secteur du bâtiment et de l’immobilier.

Des groupes de travail sont organisés sur diverses thématiques :

  • les signes de qualité
  • le DPE et audit énergétique
  • les Métropoles et Bâtiment Durable
  • la GABC, Alliance mondiale pour les bâtiments et la construction
  • la législation et la réglementation à mettre en place
  • le contrat de performance énergétique 
  • l’immobilier et valeur verte 
  • les aides à la rénovation et la lutte contre la précarité énergétique

 

Grâce à ses nombreux échanges et réflexion le PBD a pu rédigé une charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés et une charte de mobilisation pour la rénovation énergétique des copropriétés. Une MOOC Bâtiment durable a également été créée.

Ces démarches s’inscrivent dans la volonté du plan bâtiment durable d’atteindre des objectifs ambitieux tels que la neutralité  en énergie carbone en France en 2050, la rénovation de cinq cent mille logements par an ou encore la baisse de la consommation énergétique du parc tertiaire de 40% en 2030 et 60% en 2050.

Le PBD s’est donc donné de grandes lignes directrices. La volonté des acteurs participant au PBD est de faire évoluer la rénovation énergétique en ne se focalisant pas uniquement sur les passoires thermiques et les bâtiments publics. Le PBD affirme d’autre part son soutien pour le développement de Garantie de performance énergétique et le déploiement du tiers financement pour une architecture durable.

 

Comment définir un bâtiment durable ?

La notion de bâtiment durable revêt trois dimensions :

  1. une dimension humaine puisqu’il a vocation à assurer le confort des occupants
  2. une dimension environnementale notamment quant au choix des matériaux, car il privilégie les ressources naturelles et renouvelables
  3. une dimension énergétique dans la mesure où la consommation d’énergie doit être réduite au maximum

 

batiment-durable-usage

 

Le choix des matériaux est donc un élément central des bâtiments du futur. Ils doivent participer à la performance énergétique et garantir un environnement sain pour les utilisateurs. Pour bien choisir les matériaux, il faut prendre en compte l’ensemble du cycle de vie du matériau, de sa production à son recyclage. Il également préférable de privilégier des matériaux locaux.

La localisation du bâtiment participe aussi à réduire son impact environnemental. En effet, il doit se situer à proximité des transports en commun pour limiter l’émission de gaz à effet de serre.

Le bâtiment durable ne se définit donc pas de manière stricte. Il relève davantage d’un concept visant un objectif précis : créer des bâtiments qui durent dans le temps dans le respect de l’environnement et des êtres humains qui y évoluent.

Share This