Le terme RT 2012 est entré dans le langage courant. Cela s’explique par le fait que cette réglementation thermique est devenue le principe général en matière de d’architecture écologique et le bâtiment basse consommation la règle. La réglementation veille en effet, à ce que les nouveaux bâtiments soient respectueux de l’environnement. Des seuils et des grands principes ont ainsi été établis et sont valorisés par le label BBC. Un bâtiment basse consommation représente néanmoins un coût qui est compensé par les avantages qu’il représente, tels que les économies d’énergies par exemple.

 

La réglementation en matière de BBC

 

Afin de limiter la consommation d’énergie des bâtiments, la réglementation a mis en place dès 2005 des mesures pour valoriser les bâtiments performants d’un point de vue énergétique.

Ainsi la RT 2005 encourage le recours à des techniques, mais aussi à des matériaux et des équipements permettant de réduire la consommation énergétique pour chauffer, ventiler et climatiser les bâtiments.

La RT 2012, entrée en vigueur au 1er janvier 2013 a rendu ces mesures obligatoires pour tous les nouveaux bâtiments. Les nouvelles constructions doivent donc avoir une consommation d’énergie primaire inférieure de 80 % par rapport à une construction classique. Le respect des règles permet d’obtenir le label BBC.

 

Les différents types de bâtiment basse consommation

 

Les règles applicables en matière de bâtiment basse consommation diffèrent en fonction de la destination du bien.

Pour les biens réservés exclusivement à un usage d’habitation, la consommation conventionnelle d’énergie primaire doit être inférieure ou égale à 50 kWhep/m²/an. Pour les bâtiments destinés à d’autres usages, la consommation d’énergie primaire ne doit pas excéder 50 % de la consommation de référence.

Concernant les bâtiments anciens, ils peuvent eux aussi bénéficier de la qualité de bâtiment basse consommation s’ils ne dépassent pas le seuil de 80 kWhep/m²/an.

 

batiment-basse-consommation-energie

 

Les grands principes du bâtiment basse consommation

 

Pour permettre d’atteindre les objectifs de performance énergétique, les bâtiments BBC doivent respecter certains principes. Nous pouvons citer entre autres :

  • une conception bioclimatique ;
  • une isolation thermique du bâtiment performante ;
  • une parfaite étanchéité à l’air ;
  • des équipements techniques performants.

 

 

Le label BBC

 

Le label BBC permet d’officialiser la qualification de bâtiment à basse consommation dès lors qu’un bâtiment neuf ou rénové respecte les seuils fixés par la loi.

Mis en place par l’arrêté du 8 mai 2007, le label BBC se décline en cinq niveaux d’exigences.

batiment-basse-consommation-vert

 

Les avantages du bâtiment basse consommation

 

Un bâtiment basse consommation présente de nombreux avantages.

Tout d’abord, d’un point de vue écologique. En effet, il permet de réduire de manière significative l’émission de gaz à effet de serre.

D’autre part, tout comme pour l’habitat passif, un bâtiment BBC vous fait faire des économies. Vous pouvez bénéficier d’une remise totale ou partielle sur votre taxe foncière pendant 2 à 5 ans. Vos factures d’énergie sont divisées par trois en moyenne.

Enfin, un bâtiment basse consommation représente une valeur ajoutée à la revente de votre bien immobilier ou lors de sa mise en location.

 

Quel est le prix d’une maison BBC ?

 

De manière générale une maison BBC est plus chère qu’une construction standard. Il faut compter en moyenne entre 1500 € et 2500 € le mètre carré.

Toutefois, cet écart de prix (5 à 20 % environ) est compensé par les économies réalisées à long terme.

Les bâtiments basse consommation ont déjà permis d’agir de manière positive sur l’environnement grâce à la généralisation des règles imposées par la RT 2012. Toutefois, le gouvernement souhaite aller encore plus loin. C’est pourquoi la RT 2020 va dorénavant exigée que les nouveaux bâtiments soient à énergie positive.

Share This